Indépendance du Parquet: voici pourquoi Abdennabaoui a reçu un haut responsable européen | www.le360.ma

ع
Mohamed Abdennabaoui et Bogdan Klich

Mohamed Abdennabaoui, président du Parquet général, recevant Bogdan Klich, rapporteur de la Commission des questions politiques et de la démocratie relevant de l'APCE, jeudi 8 février à Rabat.

© Copyright : DR

Indépendance du Parquet: voici pourquoi Abdennabaoui a reçu un haut responsable européen

Par Mohamed Chakir Alaoui le 08/02/2018 à 13h08

Le président du Parquet général, Mohamed Abdennabaoui, a reçu ce jeudi 8 février à Rabat Bogdan Klich, rapporteur de la Commission des questions politiques et de la démocratie relevant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE).

aA

Lors de son entretien avec le haut responsable européen, Mohamed Abdennabaoui a donné un aperçu des réformes réalisées par le Maroc, notamment au niveau de la réforme de la justice.

 

«Le président du Parquet général a insisté à cette occasion sur la consolidation de l'indépendance du Parquet général, une volonté du Maroc de s'inscrire sur la voie du processus démocratique», a souligné un communiqué du Parquet général.

 

Bogdan Klich effectue depuis le 5 février une visite de travail au Maroc pour élaborer un rapport, le troisième du genre, sur le bilan du Partenariat pour la démocratie entre 2015 et 2018 avec le Royaume. 

 

Justice: Abdennabaoui veut préserver l’indépendance du Parquet

 

Le responsable européen a rencontré plusieurs responsables dont les présidents des deux chambres, Habib El Malki et Hakim Benchemass. Il a déclaré que le Maroc est «un élément essentiel dans la stabilité et pour la paix dans la région».

 

Pour rappel, le Conseil de l'Europe (2018-2021) prépare avec le Maroc un programme concernant «l'égalité homme/femme, les droits de l'enfant, la migration, et la gouvernance démocratique».