Istiqlal: une «khalwa» politique pour préparer la rentrée | www.le360.ma

ع
Nizar Baraka

Nizar Baraka, secrétaire général de l'Istiqlal.

© Copyright : DR

Istiqlal: une «khalwa» politique pour préparer la rentrée

Par Mohamed Younsi le 22/09/2018 à 01h36

Kiosque 360. Le parti de l’Istiqlal a opté pour l’organisation d’une «khalwa» politique pour entamer la rentrée. Plusieurs thèmes figurent au menu de cette rencontre partisane, des décisions politiques seront annoncées et des positions seront prises.

aA

Les partis politiques s’agitent à la veille de cette rentrée parlementaire. Alors que certaines formations ont réuni leur «parlement» ou tenu des réunions d’instance exécutive, le parti de l’Istiqlal a opté pour l’organisation d’une «khalwa» (réunion de réflexion élargie et interne) politique pour annoncer la couleur de sa rentrée.


Selon le quotidien Akhbar Al Youm, qui rapporte cette information dans son édition du week-end des 22 et 23 septembre, le secrétaire général du parti de la Balance, Nizar Baraka a invité les parlementaires du parti et tous ses responsables dans les régions à cette «khalwa» politique mercredi prochain à Rabat.


A ce propos, les sources du quotidien précisent que des thèmes ayant trait à la situation organisationnelle du parti et les questions liées à la rentrée sont programmés à l’ordre du jour de cette réunion.

 

Dans ce cadre, les mêmes sources citent la candidature de Abdessamed Kayouh à la présidence de la Chambre des conseillers, qui s’apprête au renouvellement de mi-mandat des membres de son bureau. Kayouh a été déjà candidat malheureux à la présidence de cette deuxième Chambre lorsqu’il s’était présenté au début de ce même mandat face à l’actuel président, Hakim Benchmass du PAM.


A l’ordre du jour également, figurent la question de la coordination du groupe du parti à la deuxième Chambre et la liste des membres que le parti devrait présenter pour siéger au bureau de la Chambre. De même, le parti devra aborder la question de l’élection de son comité central et l’organisation d’une session de son conseil national, prévue le 28 octobre.