La gifle de Laftit à Ilyas El Omari et El Habib Choubani | www.le360.ma

ع
Ilyas el Omari

Ilyas El Omari, président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM).

© Copyright : DR

La gifle de Laftit à Ilyas El Omari et El Habib Choubani

Par Moncef El Fassi le 01/02/2018 à 21h30

Kiosque360. Le président de la région Tanger-Al Hoceima-Tétouan, Ilyas El Omari, a subi un sérieux revers. Le ministère de l’Intérieur lui a signifié qu’il n’avait pas le droit d’octroyer des subsides aux couches défavorisées. Les détails.

aA

Cela a tout l’air d’une sérieuse mise en garde: tout ce qui est action de proximité sociale ou d’aide aux populations doit rester en dehors des petits calculs politiciens et des joutes électorales.

 

Selon Assabah, dans sa livraison de ce vendredi 2 février, c’est la teneur du message transmis par le ministère de l’Intérieur à la présidence de la région de Tanger-Al Hoceima-Tétouan dont le patron n’est autre qu’Ilyas El Omari, secrétaire général du PAM.

 

A en croire la publication, il a été signifié au président de ladite région qui vient de voter son budget pour l’année 2018 qu’il était contre la loi de prévoir des articles portant sur des aides financières directes à des élèves et à des étudiants. 

 

Le même rappel à l’ordre, explique Assabah, a concerné la région de Draâ-Tafilalet que préside l’ancien ministre PJDiste El Habib Choubani.

 

L’ancien ministre islamiste, rappelle Assabah, avait consacré pas moins 12 millions de dirhams de subsides pour des élèves et les étudiants démunis avec un premier contingent de 1.400 bénéficiaires. Sauf qu’il a dû déchanter après le rappel à l’ordre du ministère de l’Intérieur.

 

Assabah, citant des sources gouvernementales, explique comment ce volet des aides directes, sonnantes et trébuchantes, aux populations défavorisées doit être à l’abri des surenchères politiques et électoralistes.

 

C’est dans cette optique que la gestion de ce dossier a été confiée au ministère de l’Intérieur qui, en plus, dispose des moyens logistiques, pour pouvoir mener à bon port les actions qui s’imposent en termes de ciblage notamment.