La stratégie du gouvernement pour mettre fin à la Caisse de compensation | www.le360.ma

ع
Lahcen Daoudi
© Copyright : DR

La stratégie du gouvernement pour mettre fin à la Caisse de compensation

Par Khalil Ibrahimi le 13/02/2018 à 19h34 (mise à jour le 13/02/2018 à 22h24)

Kiosque 360. Lahcen Daoudi, ministre délégué aux Affaires générales, a trouvé la parade aux subventions de la Caisse de compensation. En réponse à une question orale au Parlement, il décline la stratégie du gouvernement.

aA

Le gouvernement marocain a défini sa stratégie pour préparer la fin de la Caisse de compensation, à savoir la fin de la subvention du gaz, de la farine et du sucre. Une stratégie qui ne tardera pas à être appliquée, a laissé entendre Lahcen Daoudi, ministre délégué aux Affaires générales, lors de son intervention, lundi, au Parlement. 

 

Dans son édition du 14 février, Al Massae précise que, pour préparer la fin de la caisse de compensation et des subventions publiques aux produits de consommation de base, Lahcen Daoudi annonce qu'un programme d’aide de 1.000 dirhams par mois à un million de foyers marocains, à savoir 5 millions de bénéficiaires, sera déployé incessamment. Le ministre évoque aussi la présence d’un ensemble de programmes d’aide aux plus démunis, comme le programme Tayssir qui avait été mis en place durant le mandat d’Abdelilah Benkirane.

 

Un budget de 12 milliards de dirhams serait prévu, toujours selon le ministre, pour financer ces programmes d’aide. «Je suis prêt à comparaître devant la commission spécialisée pour dévoiler qui sont ceux les bénéficiaires des subventions: ce ne sont surtout pas les pauvres, comme on veut à tout prix nous le faire croire», a d'ailleurs lancé Lahcen Daoudi au Parlement, pour justifier sa stratégie.