La tenue du Forum Crans Montana pour la troisième fois à Dakhla fait enrager le Polisario | www.le360.ma

ع
Forum de Crans Montana Dakhla 13 Mars 2015

Interventions de participants de grande envergure.

© Copyright : Brahim Taougar Le360

La tenue du Forum Crans Montana pour la troisième fois à Dakhla fait enrager le Polisario

Par Ziad Alami le 29/11/2016 à 14h10

Le Forum Crans Montana est de retour pour la troisième fois consécutive dans la ville de Dakhla, avec pour thème "L'Afrique et la coopération Sud-Sud", qui se trouve au centre de la stratégie africaine du royaume du Maroc. Alger et le Polisario sont sur le grill.

aA

La ville de Dakhla accueillera, pour la troisième fois consécutive, le Forum international Crans Montana. Ce nouveau rendez-vous se tiendra du 16 au 21 mars 2017 dans cette province du Sahara marocain, annonce l'Organisation non gouvernementale suisse, soulignant que cette nouvelle grand-messe sera dédiée à "L'Afrique et la coopération Sud-Sud".

 

Près de 2.000 personnalités du monde de la politique, de l'économie et des ONG internationales ont pris part l'année dernière à cet événement, rehaussé par la présence de plusieurs chefs d'Etats et de gouvernements d'Afrique et du monde entier. Pas moins de 500 journalistes, issus des quatre coins de la planète, ont fait le déplacement à Dakhla pour couvrir les activités de cet événement d'envergure internationale, dédié spécialement à l'Afrique, au coeur de la stratégie et de la politique internationale du royaume du Maroc.

 

Forum Crans Montana: un expert français recadre sèchement Alger

 

Pour rappel, le Polisario, appuyé par Alger, a essayé en vain de mener campagne contre la tenue de ce forum à Dakhla. De prestigieuses personnalités mondiales sont devenues de fidèles habitués de cette grand-messe, dont le révérend américain Jesse Jackson, Abdulaziz Othman Al Twijiri (DG de l'ISESCO), le SG adjoint de l'ONU, Philippe Douste-Blazy, l'ancien Premier ministre socialiste espagnol, José Luis Zapatero, entre autres.

 

Président du forum Crans Montana: "Je n'ai pas de leçons à recevoir de l'Algérie"

 

Le front Polisario tente, via sa machine de propagande, de lancer une nouvelle campagne contre le Forum Crans Montana. Mais ses cris d'orfraie, à l'instar des précédents, restent inaudibles, ici comme à l'international. Les enjeux politiques et économiques du Forum de Dakhla sont tellement grands et importants que personne ne prête attention aux délires d'un front en déliquescence, pas plus d'ailleurs qu'aux machinations à deux balles qu'Alger n'a eu de cesse d'ourdir à l'encontre des intérêts du Maroc et, à leur tête, l'intégrité territoriale du royaume.