Laftit somme les walis et gouverneurs de respecter leur cahier des charges | www.le360.ma

ع
Abdelouafi Laftit
© Copyright : Dr

Laftit somme les walis et gouverneurs de respecter leur cahier des charges

Par Mouna Qacimi le 01/08/2017 à 22h31 (mise à jour le 02/08/2017 à 10h45)

Kiosque360. Suite au discours royal, le département d’Abdelouafi Laftit a mis en place une nouvelle feuille de route pour la nomination des walis et préfets. Il s’agit, cette fois, de choisir les bons profils, capables notamment, de renforcer le niveau d’investissement dans les régions.

aA

Le département de l’Intérieur s'apprête à mettre en place une nouvelle stratégie pour la nomination des walis et préfets. Cette mesure d’urgence vient répondre à l’échec de la vision jusqu'ici mise en œuvre.

 

Ainsi, les hauts cadres du ministère de tutelle se préparent-ils à dérouler la feuille de route qui fera, désormais, référence pour le choix de la nouvelle génération des walis et préfets du royaume, rapporte le quotidien Asasbah dans son édition de ce mercredi 2 août.

 

De même, ajoute le quotidien, est-il demandé aux walis et autres préfets de s'engager à respecter les cahiers des charges relevant de leur mission. Le département d’Abdelaoufi Laftit fera très probablement appel à des profils issus du secteur privé. La principale mission des walis sera de dynamiser l’investissement que certains se sont, jusqu'ici, appliqués à freiner, souligne Assabah. Le journal précise, à ce propos, que certains walis refusent de signer les permis d’investissement. 

 

Mission: Dépoussiérer le ministère!

 

Grosso modo, c’est un nouveau style de gestion que devrait désormais adopter le département de tutelle lors des prochaines nominations. Cette nouvelle approche devrait permettre d'améliorer l’efficacité de l’administration du territoire et de mobiliser les walis, auxquels le ministre a reproché de ne pas aller sur le terrain et de se contenter de rester dans leurs bureaux. 

 

Le département de Laftit compte ainsi répondre aux instructions dictées par le souverain dans son discours, lors de la Fête du Trône. Selon des sources proches du dossier, une commission constituée de quelques walis et préfets se serait réunie, la semaine dernière, au siège du ministère de l’Intérieur afin d’étudier quelques dossiers relatifs à plusieurs nominations qui devraient bientôt être annoncées.

 

Plus d’équité

 

D’ailleurs, le ministère compte dérouler sa nouvelle feuille de route à partir de la rentrée prochaine. Ainsi, une génération plus dynamique de walis et de préfets devrait rejoindre le ministère de l’Intérieur.

 

Al Ahdath Al Maghribia, qui consacre également un article à ce sujet, dans son édition du jour, rapporte pour sa part que Laftit ambitionne de redorer le blason de l’administration territoriale, aujourd’hui terni par plusieurs affaires. Il s’agit également de rendre plus crédibles les représentants du pouvoir dans les régions.

 

Al Ahdath Al Maghribia précise que le ministère de l’Intérieur compte désormais voir l’administration du territoire mette en place une série de mesures à même de renforcer le sentiment d’équité et de justice chez les citoyens.

Vos réactions