Le sud Soudan "ne reconnaît pas la rasd" | www.le360.ma

ع
Salva Kiir

Salva Kiir Mayardit, président de la république du Soudan du Sud

© Copyright : DR

Le sud Soudan "ne reconnaît pas la rasd"

Par Le360 (avec MAP) le 28/09/2018 à 17h58 (mise à jour le 28/09/2018 à 18h13)

Le MAE de la République du sud Soudan, Nhial Deng Nhial, a déclaré, vendredi au siège des Nations Unies, que son pays "ne reconnait pas l’existence de la rasd" , en soulignant, que le Président Salva Kiir Mayardit avait adressé, à ce sujet, une lettre à au roi Mohammed VI.

aA

"Dans cette lettre, le Président Salva Kiir Mayardit informe le souverain et de manière catégorique, que la République du sud Soudan n’a jamais eu de relation et ne maintient pas de relation avec cette entité séparatiste (rasd). Nous respectons entièrement la souveraineté et l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc", a tenu à préciser le chef de la diplomatie du sud Soudan, dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, en présence du Directeur général des études et de la documentation, Mohamed Yassine Mansouri.

 

Et de marteler: "Nous ne soutenons aucune entité, quelle qu’en soit l'appellation, qui veut prétendre à une existence séparée du Maroc". Il a ajouté que son pays soutient un règlement à la question du Sahara, sous l’égide des Nations Unies.

 

M. Nhial Deng Nhial a, en outre, fait part de la "reconnaissance" de la République du sud Soudan au roi "pour tout ce que le souverain a fait" pour son pays, en faisant observer que la visite du roi Mohammed VI  au sud Soudan a été en soi "une grande réalisation pour le peuple du sud Soudan".

 

Il a rappelé, dans ce contexte, que lors de cette visite royale, le souverain a visité l’hôpital de campagne des Forces Armées Royales à Juba, dont le cadre d’une mission humanitaire au profit de la population de la République du sud Soudan. Le roi Mohammed VI a procédé à la remise d’un important don humanitaire au profit de la population de ce pays, ainsi qu’à un don d’équipement médical au profit de l’hôpital de Juba.

 

M. Nhial Deng Nhial a indiqué que le Maroc a promis d’assister le gouvernement du sud Soudan dans différents domaines, notamment pour ce qui est du développement des infrastructures et du secteur de la santé, ajoutant que son pays est un jeune Etat qui a besoin de soutien pour s’inscrire dans la marche du progrès.