Législatives de 2016: le match PJD-PAM se poursuit devant la Cour constitutionnelle | www.le360.ma

ع
Hamid Ouahbi-PAM

Hamid Ouahbi (Parti authenticité et modernité, PAM).

© Copyright : DR

Législatives de 2016: le match PJD-PAM se poursuit devant la Cour constitutionnelle

Par Khalid Mesfioui le 06/07/2017 à 11h37 (mise à jour le 06/07/2017 à 11h40)

La guerre des sièges entre le PJD et le PAM après les législatives d'octobre 2016 se poursuit devant la Cour constitutionnelle. Après la victoire de la formation d’Ilyas El Omari dans la région de Casablanca, le parti d’Abdelilah Benkirane lui rend la pareille à Agadir. Et ce n’est pas fini.

aA

La Cour constitutionnelle vient d’invalider le siège de la circonscription Agadir Ida Outmane, remporté par Hamid Ouahbi du Parti authenticité et modernité (PAM), lors des élections législatives du 7 octobre. Elle donne ainsi gain de cause au mandataire de la liste du Parti de la justice et du développement (PJD), Salah El Mellouki.

 

Le militant PAMiste avait déposé un recours auprès de la Cour constitutionnelle demandant l’annulation des résultats des dernières législatives dans cette circonscription très disputée. Il arguait que le secrétariat régional à Agadir du PAM avait publié, le 30 septembre 2016, sur les réseaux sociaux, une photo de jeunes portant des gilets avec le symbole du parti ainsi qu’une grande image du drapeau national et de l’emblème du royaume.

 

La Cour constitutionnelle s’est basée, dans son jugement, sur l’article 118 de la loi 57.11 relative aux campagnes électorales qui interdit formellement l’utilisation des symboles nationaux lors des campagnes.

 

Législatives 2016: plus de 100 recours devant la Cour constitutionnelle

 

Plus de cent dossiers de recours concernant les élections du 7 octobre ont été déposés devant la Cour constitutionnelle. Des élections ont été invalidées tandis que des recours ont été rejetés. Plusieurs autres recours attendent le verdict de la Cour. C’est dire que d’autres invalidations sont en vue, et que le bras de fer entre les partis du Tracteur et de la Lampe n’est pas près de se terminer.

 

Vos réactions