Les médecins du privé et le fisc trouvent un terrain d'entente | www.le360.ma

ع
Fiscalité
© Copyright : Dr

Les médecins du privé et le fisc trouvent un terrain d'entente

Par Fayza Senhaji le 06/12/2018 à 21h19

Kiosque360. Les médecins du privé semblent enfin avoir trouvé un terrain d’entente avec le fisc pour régulariser leur situation, tout en évitant de supporter des montants faramineux.

aA

Ce sont plusieurs millions de dirhams que devraient verser les médecins dans les caisses de l’Etat, suite à une opération de «révision» fiscale à laquelle ils ont accepté de se soumettre pour régulariser leur situation fiscale, rapporte Al Massae dans son édition du vendredi 7 décembre. 

 

Le quotidien indique qu’un accord entre les deux parties a récemment été conclu dans ce sens. Citant le président du syndicat des médecins du secteur privé, la publication précise que cette régularisation se fera sous forme de contribution financière à verser à l’Etat par les 13.000 médecins privés recensés. D’importantes recettes fiscales devraient en découler. Dans le détail, les médecins qui adhèrent à cet accord acceptent de payer entre 20.000 et 1 million de dirhams. Le montant de la contribution sera fixé selon les revenus de chaque médecin et selon la spécialité médicale qu’il exerce. La même source ajoute que cette «révision» fiscale concernera les exercices 2014, 2015, 2016 et 2017.

 

Le responsable syndical annonce, dans les colonnes du quotidien, que cette régularisation devrait intervenir avant la fin de l’année en cours, précisant que les médecins ont toujours réclamé une révision fiscale équitable, selon les modalités appliquées aux sociétés à responsabilité limitée.

 

Pour rappel, les médecins du privé avaient protesté contre les conditions fiscales appliquées aux cabinets médicaux, considérés comme de grandes entreprises.

Contenus liés.