Maroc-Afrique du Sud: voici le message du roi au nouveau président sud-africain | www.le360.ma

ع
Roi Mohammed VI
© Copyright : Fadel Senna (AFP)

Maroc-Afrique du Sud: voici le message du roi au nouveau président sud-africain

Par M'Hamed Hamrouch le 17/02/2018 à 14h44 (mise à jour le 17/02/2018 à 21h53)

Saisissant l'occasion de l'élection de Cyril Ramaphosa à la magistrature suprême de la république de l'Afrique du Sud, le roi Mohammed VI a exhorté le nouveau président sud-africain à une action commune pour ouvrir "un nouveau chapitre de coopération fructueuse" entre les deux pays. Eclairage.

aA

Les relations entre Rabat et Pretoria appelées à connaître un nouvel essor sous le mandat du nouveau président, Cyril Ramaphosa, élu jeudi 15 février, en remplacement de Jacob Zuma. C'est ce qui ressort du message de félicitations adressé par le roi Mohammed VI, hier vendredi 16 février, à Cyril Ramaphosa, à l'occasion de son élection à la magistrature suprême de la République d'Afrique du Sud.

 

Dans ce message, le roi note que les relations entre les deux pays "ont connu récemment des perspectives prometteuses". En atteste la mémorable et chaleureuse poignée de mains échangée entre le souverain et le prédécesseur de Ramaphosa, le 29 novembre dernier, en marge du 5e sommet UE-UA, tenu à Abidjan. Ce réchauffement historique, initié grâce au dynamisme de la diplomatie africaine du roi, augurait en effet d'un "nouveau chapitre" entre le Royaume et la République d'Afrique du Sud, dont la position hostile à la marocanité du Sahara a longtemps plombé les relations entre les deux leaders du continent africain.

 

Capitalisant sur ce réchauffement des relations bilatérales, le souverain invite le nouveau président sud-africain, chef de l'historique Congrès national africain (ANC, fondé par feu Nelson Mandela), à oeuvrer de concert pour l'ouverture d'"un nouveau chapitre de coopération fructueuse, basée sur la dialogue constructif et l'estime mutuelle, afin de hisser ces relations au niveau des liens historiques unissant les deux peuples, au service de leurs intérêts, et de promouvoir l'unité et le développement du continent africain".

 

Sommet UA-UE: le roi reçoit à Abidjan le président de la république d'Afrique du Sud

 

Le souverain a tracé la voie à ces relations prometteuses en soulignant, dans ce message au nouveau président sud-africain, la nécessité de tenir compte des "liens historiques" entre les deux peuples marocain et sud-africain, et faire prévaloir "leurs intérêts" respectifs, tout en insistant sur "l'unité" du continent africain.

 

Vidéo. Mandela: ""le roi Hassan II nous a donné 5.000 livres pour acheter des armes"

 

Vu sous l'angle de l'histoire, il y a lieu de rappeler que le Maroc avait consenti, sous les rois regrettés Mohammed V et Hassan II, de grands sacrifices pour aider le peuple sud-africain à se libérer du joug de l'Apartheid. Feu Nelson Mandela l'avait reconnu publiquement en mettant en exergue le soutien substantiel qu'il avait reçu, à l'occasion de sa visite au royaume, pour mener son combat héroïque contre le régime raciste de l'Apartheid.

 

Forts de la solidité de ces liens historiques, les deux pays, piliers de l'Afrique d'aujourd'hui, sont appelés à privilégier le pragmatisme et faire valoir "les intérêts" de leurs peuples respectifs pour avancer ensemble.

 

Des messages royaux forts dont le nouveau président sud-africain devrait prendre note et acte afin de hisser les relations des deux pays frères à la hauteur des attentes des deux peuples marocain et sud-africain et à travers eux les peuples de tout le continent africain.