ONU: Köhler met au point sa feuille de route pour le Sahara | www.le360.ma

ع
Horst Köhler

Horst Köhler, nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara.

© Copyright : dr

ONU: Köhler met au point sa feuille de route pour le Sahara

Par Mohamed Younsi le 23/11/2017 à 22h33

Kiosque 360. L’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, a rendu son rapport à l’instance onusienne lors d’un briefing. Le cadre tracé par l’ONU pour ce dossier demeure le même: une solution politique mutuellement acceptée.

aA

La feuille de route tracée par le nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, élaborée suite à sa première tournée dans la région, demeure en parfaite harmonie avec le cadre déjà mis en place par l’instance onusienne en vue de trouver une solution politique à ce conflit qui n’a que trop duré. En effet, le compte rendu présenté par l’ancien président allemand lors d’une séance d’information de l’ONU (briefing) sur la question du Sahara a été salué par les membres de l’instance onusienne. 


De même, l’ONU a salué l’approche de Köhler et sa visite dans la région visant à mettre en place une nouvelle dynamique pour faire avancer le processus politique.


C’est ce qu’a annoncé le président du conseil de sécurité pour le mois de novembre, l’ambassadeur de l’Italie à l’ONU, Sebastiano Cardi, rapporte le quotidien Al Ahdath dans son édition de ce vendredi 24 novembre. Et de préciser que Sebastiano Cardi a déclaré que les membres de l’ONU ont exprimé leur soutien aux efforts du nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.


Dans une déclaration à Al Ahdath, Moussaoui Ajlaoui, chercheur à l’Institut des études africaines (IEA), a souligné que le diplomate allemand ne pourrait être qu’optimiste après ses premières consultations avec les différentes parties. Et de préciser que ce qui est anormal est le comportement des médias algériens qui ont tenté d’exploiter cette séance d’information pour nuire aux intérêts du Maroc. 


D’ailleurs, le Polisario l’a fait savoir juste après ladite séance de l’instance onusienne, affirme pour sa part le quotidien Akhbar Al Youm dans sa livraison du même jour.


Le représentant des séparatistes, écrit le journal dirigé par Toufik Bouachrine, a manifesté sa colère à propos de l’approche de l’émissaire onusien et du soutien qu’il a obtenu des quinze membres du conseil de sécurité de l’ONU en vue de relancer les négociations sur la base du processus politique déjà arrêté par l’ONU.


Cette prudence du diplomate allemand se résume d’ailleurs dans le titre choisi par le quotidien. «Köhler évite les mines du Sahara», titre Akhbar Al Yaoum. L’allusion est faite aux pressions exercées par Alger et ses ouailles dans les camps de Tindouf en vue de faire dévier le processus suivi et soutenu par l’ONU.