PAM: le Sahara pour faire oublier la démission d’El Omari | www.le360.ma

ع
Ilyas El Omari

Ilyas El Omari.

© Copyright : DR

PAM: le Sahara pour faire oublier la démission d’El Omari

Par Moncef El Fassi le 15/04/2018 à 23h08 (mise à jour le 16/04/2018 à 13h11)

Kiosque360. Ilyas El Omari a trouvé une nouvelle parade pour rester aux commandes du PAM. Le seul point à l’ordre du jour du Conseil national du parti du Tracteur concerne le Sahara et les derniers développements de la cause nationale. Détails.

aA

Ilyas El Omari est passé champion quand il s’agit de noyer le poisson. Récemment, il a trouvé une nouvelle parade pour faire oublier sa (présumée) démission du poste de secrétaire général du parti.


Selon le journal Al Akhbar, dans son édition de ce lundi 16 avril, Ilyas El Omari a eu l’occasion de gagner encore du temps pour pousser l’instance de décision de son parti à trancher au sujet de sa démission de la direction. Une démission qui remonte quand même au mois d’août 2017 et qui devait faire l’objet d’un examen par le Conseil national que préside Fatima Zahra Mansouri, ancienne mairesse de Marrakech.

 


Selon ce qui était prévu, la session du Conseil national, qui s’ouvre le 21 de ce mois, devrait examiner l’action des instances de décision et évaluer le bilan d’Ilyas El Omari.


Il faut rappeler que même une commission nationale a été instaurée à cet effet, mais qui n’a jamais pu rendre ne serait-ce que l’ébauche d’un rapport.

 


Mettant tout le monde devant le fait accompli, le SG (pseudo) démissionnaire du PAM a décidé que la prochaine session du Conseil national serait consacrée aux derniers développements du dossier du Sahara.

 


Exit donc l’examen de sa démission, voire toute discussion autour de l’action des autres instances du parti. Ilyas El Omari gagne du temps, avec force tergiversations et subterfuges, et fait tout pour se maintenir à la tête du PAM.

 


Mais jusqu’à quand puisque, selon toute vraisemblance, le deuxième parti du pays n’a plus intérêt à être dirigé par le terrible enfant du Rif?