Pékin. Bourita: "La visite historique de SM le roi en Chine a insufflé un nouvel élan aux relations bilatérales" | www.le360.ma

ع
bourita président chinois

Poignée de main entre le MAECI Nasser Bourita et le président chinois.

© Copyright : DR

Pékin. Bourita: "La visite historique de SM le roi en Chine a insufflé un nouvel élan aux relations bilatérales"

Par Le360 (avec MAP) le 10/07/2018 à 14h35 (mise à jour le 10/07/2018 à 15h07)

La visite effectuée par le roi Mohammed VI en République populaire de Chine en mai 2016, et qui a été marquée par la signature d'une déclaration conjointe sur l'établissement d'un partenariat stratégique, a insufflé un nouvel élan aux relations sino-marocaines, a affirmé le MAECI, Nasser Bourita.

aA

Les accords et conventions signés lors de cette importante visite dénotent des potentialités qui s'offrent aux deux pays et de leur volonté sincère d'accélérer la mise en oeuvre de leur vision commune prometteuse, a indiqué le ministre dans une allocution lors de la 8e réunion ministérielle du Forum sino-arabe.

 

Bourita a ajouté que les liens unissant le Royaume du Maroc et la République de Chine, qui célèbrent cette année le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques, constituent un cadre idoine pour travailler ensemble à la mise en oeuvre du Partenariat stratégique et du mémorandum d'entente relatif à l'initiative "ceinture et route".

 

Concernant les relations sino-arabes, le ministre a fait part de la disposition du Royaume du Maroc à contribuer à toutes les initiatives visant à jeter les bases d'un partenariat intégré entre la Chine et les pays arabes, fondé sur le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des Etats et sur la non-ingérence dans leurs affaires intérieures, dans l'objectif de développer les mécanismes de l'action commune, d'encourager l'investissement et d'assurer la mise à niveau économique au sein des deux régions.

 

Le monde arabe et la Chine ne sont pas liés uniquement par des relations diplomatiques, mais également historiques et civilisationnelles qui remontent à l'ère de "la route de la soie" qui a grandement participé au renforcement des interactions positives et des liens entre les peuples des deux régions, a souligné Bourita.

 

Il a, en outre, relevé que le soutien de poids apporté par la Chine aux causes arabes contribue à faire prévaloir la voix de la raison et au respect des résolutions de la légalité internationale à leur tête celles relatives à la cause palestinienne et à Al Qods Al-Charif.

 

Le ministre a noté à ce propos que le Royaume du Maroc en la personne du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, salue le soutien constant de la Chine en faveur du maintien du statut juridique et historique de la Ville sainte et contre toute décision unilatérale de nature à saper les efforts visant à relancer le processus de paix et à exclure le dossier d'Al Qods de la table de négociations et des questions du statut final.

 

Initié en 2004, le Forum sino-arabe a pour objectifs de renforcer la coopération politique, économique, commerciale et culturelle au service des objectifs du développement commun dans divers domaines, de raffermir les liens d'amitié entre la Chine et les pays arabes, et de créer une plateforme de haut niveau pour le dialogue entre les deux parties sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun.

 

La réunion des ministres des Affaires étrangères est la plus haute instance décisionnelle dans les organes de ce forum. Elle rassemble les ministres des Affaires étrangères des deux parties et le secrétaire général de la Ligue arabe et se tient alternativement tous les deux ans en Chine, ou dans le siège de l'Organisation panarabe ou dans un des pays arabes.

 

Le forum vise a développer les relations économiques, sociales et humaines à travers une série de mécanismes notamment la conférence des entrepreneurs, la conférence économique et commerciale, le forum de la coopération sino-arabe dans le domaine de l'énergie, la conférence d'amitié sino-arabe, le séminaire sur les relations et le dialogue des civilisations sino-arabes et le festival des arts sino-arabes.

 

Dans le cadre des activités de ce forum, il est prévu que le Maroc abritera la prochaine conférence de coopération sino-arabe dans le domaine de la presse ainsi que la deuxième session du forum des villes sino-arabes en 2018.