Plafonnement du prix des carburants: l'avis du conseil de la concurrence attendu le 14 février | www.le360.ma

ع
Lahcen Daoudi

Lahcen Daoudi, ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance.

© Copyright : Dr

Plafonnement du prix des carburants: l'avis du conseil de la concurrence attendu le 14 février

Par Mohamed Chakir Alaoui le 16/01/2019 à 13h04

L'avis du conseil de la concurrence sur la décision gouvernementale d'appliquer le plafonnement sur les marges de bénéfices des distributeurs de pétrole est attendu pour le 14 février 2019, annonce le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi.

aA

"Après avoir été saisi par mes soins, le conseil de la concurrence m'a informé qu'il rendra son avis le 14 février", indique le ministre à Le360, tout en assurant que celui-ci donnera un avis favorable à sa demande d'un plafonnement des prix des carburants à la pompe. 

 

"Une fois leur feu vert obtenu, a ajouté Lahcen Daoudi, j'appliquerai les marges bénéficiaires à hauteur de ce qui était appliqué en 2015".

Exclusif. Daoudi: "si les prix des carburants ne baissent pas, j'applique d'urgence le plafonnement"

 

Lahcen Daoudi a en outre tenu à avertir les distributeurs de carburant qu'ils ne devront pas toucher aux prix du gasoil et de l'essence sans plomb, jusqu'à la fin du mois de février prochain, les prix du pétrole sur les marchés mondiaux étant en ce moment stables ou accusant de légères baisses.

 

"Il faut que cela baisse un peu", insiste le ministre.

 

Rappelons que les prix du carburant sont en principe fixés par le jeu de la libre-concurrence.

 

Toutefois, ces derniers peuvent être réglementés après une consultation du Conseil de la concurrence.

 

Lahcen Daoudi, en sa qualité de ministre des Affaires générales et de la gouvernance est en droit de plafonner, par décret, les marges bénéficiaires, et ce, au rythme de deux fois pas an, comme le stipule la loi n°104-12 sur la liberté des prix et de la concurrence, en vigueur depuis le 4 aout 2014.