PLF2017. DGSN-DGST: carte blanche pour Abdellatif Hammouchi | www.le360.ma

ع
hammouchi
© Copyright : DR

PLF2017. DGSN-DGST: carte blanche pour Abdellatif Hammouchi

Par Younès Tantaoui le 21/10/2016 à 10h22

Dans le projet de loi de Finances 2017, l’Exécutif sortant propose d'introduire une disposition réglementaire spécifique pour permettre à la DGSN et la DGST d'utiliser les postes budgétaires devenus vacants en cours de l'année budgétaire sans devoir attendre la loi de Finances de l'année suivante.

aA

Le projet de loi de Finances 2017 intègre un petit cadeau du gouvernement au profit de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), deux directions constituant le pôle dirigé par Abdellatif Hammouchi.

 

En effet, le texte soumis aux parlementaires propose d’autoriser la DGSN et la DGST à utiliser les postes budgétaires devenus vacants suite à des mises à la retraite et les postes devenus vacants en cours d’année budgétaire.

 

En d’autres termes, si cette proposition est validée au Parlement, les deux directions pourront recruter, sans devoir attendre la loi de finances de l’année suivante, à chaque fois qu’un poste se libérera. Ceci permettrait d’assurer aux deux directions des moyens humains suffisants tout au long de l’année pour mener leurs missions sécuritaires.

 

Suivant les hautes orientations du Royaume, le pôle DGSN-DGST doit bénéficier de tous les moyens nécessaires pour mener à bien ses missions pour la protection des biens et des personnes. Surtout face à la menace terroriste et l'évolution de la criminalité.

 

Notons par ailleurs que sur les 7800 postes budgétaires alloués au ministère de l'Intérieur, une bonne partie servira à étoffer les effectifs de la DGSN et des autres corps sécuritaires.