Presse égyptienne. Pourquoi le Hezbollah et l’Iran soutiennent les séparatistes du Polisario | www.le360.ma

ع
Hezbollah
© Copyright : DR

Presse égyptienne. Pourquoi le Hezbollah et l’Iran soutiennent les séparatistes du Polisario

Par Hassan Benadad le 05/05/2018 à 14h10

Notre confrère égyptien «Al Youm Assabii» explique dans une analyse pertinente, parue ce samedi, les raisons qui poussent les Iraniens et le Hezbollah à vouloir déstabiliser le Maroc. Ce n’est pas par idéologie qu’ils arment le Polisario qui n’a rien à voir avec le Chiisme. Et donc? Explications.

aA

Notre confrère égyptien titre son article, paru ce samedi 5 mai: «Que font les Iraniens et Hezbollah au Maroc?» Ce n’est pas pour défendre une cause libanaise, arabe ou même idéologique (Chiite: Ndlr) mais, explique l’auteur, cette ingérence dénote les visées hégémoniques qui vont se retourner conte le peuple iranien.

 

Quand le Polisario avoue ses liens avec le Hezbollah 

 

Car, ajoute-t-il, on pourrait comprendre que l’Iran soutienne le Hezbollah, les Houtis et autres par idéologie. Mais qu’est-ce qu’il l’a poussé à se déplacer au nord de l’Afrique pour soutenir une bande séparatiste (le Polisario) qui n’adopte pas la doctrine chiite? Autant dire, ajoute le journal, que cette idéologie n’est qu’un moyen d’une stratégie destructrice qui vise à  diviser le monde arabe: «Ce qui est étonnant, c’est que l’hégémonie, idéologique et territoriale, de l’Iran tente de s’étendre à des pays loin géographiquement comme le Royaume du Maroc.»

 

Le Hezbollah accusé de blanchir son argent via des banques algériennes 

 

Et d’ajouter qu’il est vraiment regrettable que le Hezbollah soit partie prenante dans ce complot dans un pays qui se trouve à des milliers de km du Liban. Pourtant, ajoute le journal, les deux alliés chiites n’ont  jamais cessé de clamer que leur seul objectif est de libérer Al Qods et d’éliminer l’ennemi israélien.

 

Mais ajoute le journal, il s’est avéré que les visées des terroristes consistent à éliminer l’Arabie saoudite, les pays du Moyen Orient et tous les arabes pour qu’Israël puisse exister en sécurité: «Le mensonge est la religion des terroristes» conclut l’auteur de ce papier.