Putsch raté contre Bongo. Nasser Bourita: Il n'y a "aucune présence militaire marocaine au Gabon" | www.le360.ma

ع
Nasser Bourita

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères.

© Copyright : DR

Putsch raté contre Bongo. Nasser Bourita: Il n'y a "aucune présence militaire marocaine au Gabon"

Par Youssef Bellarbi le 08/01/2019 à 20h24 (mise à jour le 08/01/2019 à 20h35)

Répondant à des spéculations, parues dans certains médias gabonais, le ministre des Affaires étrangères a démenti toute participation de l'armée marocaine dans le rétablissement de l'ordre après le coup d'Etat raté contre le président Ali Bongo Ondimba.

aA

La supposée participation de militaires marocains dans le rétablissement de l'ordre et la mise en échec de la tentative de coup d'Etat contre le président gabonais Ali Bongo Ondimba est dénuée de tout fondement. C'est ce qu'affirme le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, notamment cité par l'agence AFP.

 

Répondant à des spéculations, parues dans certains médias gabonais, le ministre marocain des Affaires étrangères a  démenti toute implication des forces armées marocaines. Exprimant son "étonnement" face à ces rumeurs, Nasser Bourita a assuré qu'il n'y a "aucune présence militaire marocaine" au Gabon.

Vidéo. Gabon. La tentative de putsch n'était qu'une farce

 

De telles rumeurs sont nées du fait de la présence du président gabonais au Maroc. Victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre 2018 en Arabie saoudite, Ali Bongo Ondimba a été transféré dans le Royaume, où il poursuit depuis sa convalescence.

 

Cette tentative de putsch a unanimement été condamnée par l'ONU, l'Union africaine, l'Union européenne et de nombreux pays africains. Il s'agit là d'un acte inédit au Gabon, pays d'Afrique centrale réputé stable.