Quand deux députés français invitent la mère de Zafzafi à l’Assemblée nationale… | www.le360.ma

ع
Assemblée nationale française
© Copyright : DR

Quand deux députés français invitent la mère de Zafzafi à l’Assemblée nationale…

Par Mohamed Chakir Alaoui le 13/09/2018 à 13h10 (mise à jour le 13/09/2018 à 15h34)

Deux députés du parti français de gauche, la France insoumise, ont invité la mère de Nasser Zefzafi à s'exprimer dans le Parlement français. Pour quelles raisons le parti de Jean-Luc Mélenchon s'arroge-t-il le droit de s'immiscer dans les affaires intérieures du Maroc?

aA

Quelle mouche a donc piqué le parti de Jean-Luc Mélenchon, la France Insoumise, pour s'arroger le droit de s'immiscer dans les affaires intérieures du Maroc, en invitant la mère de Nasser Zafzafi, l'un des principaux inculpés dans le cadre des événements d'Al Hoceima, à une rencontre à l'Assemblée nationale française?

 

C'est une jeune députée de la France Insoumise, Mathilde Panot, âgée de 29 ans, qui s'est octroyée ce droit de s'ingérer dans les affaires politiques du Maroc, aidée en cela par un Franco-Algérien, son suppléant Mourad Tagzout.

 

Selon notre confrère Atlasinfo qui rapporte l'information, le tandem Panot/Tagzout va recevoir vendredi 14 septembre à l'Assemblée nationale à Paris, la mère de Nasser Zafzafi, condamné à 20 ans de prison pour atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat. La paire Panot/Tagzout peut se défendre en avançant son droit de rencontrer quiconque dans le pays des libertés. Mais d'aucuns savent que la vérité est ailleurs.

 

Lorsque la mauvaise foi est de mise et des actions délibérées sont menées pour détériorer les relations entre les deux pays, dans le but de porter atteinte aux intérêts suprêmes du Maroc mais aussi de la France, la donne change. Le tandem Panot/Tagzout se trompe de cible. Influent bien que simple suppléant, Mourad Tagzout, d'origine algérienne, est connu pour ses prises de positions hostiles au Maroc. N'y a-t-il pas là un effluve du régime algérien, qui fait tout pour casser l'excellence des relations entre le Maroc et la France?

Procès Zefzafi and Co: des accusés confrontés à des charges accablantes

 

Au sein du parti la France Insoumise, on assure que cette décision de recevoir la mère de Nasser Zafzafi à l'Assemblée nationale est «une initiative personnelle de la députée française du Val-de-Marne».

 

Mais il est étonnant que ce parti n'ait pas réussi à convaincre sa députée du fait que son action s'assimile à une violation à la règle selon laquelle les rapports internationaux sont régis par le principe de souveraineté? Et que l'une des bases de ce principe est la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats? Surtout que Jean-Luc Mélenchon, natif de Tanger, est connu pour tenir ses troupes en bon ordre et qu'il n'apprécie pas les initiatives qui ne cadrent pas avec les orientations qu'il donne à parti.