Qui a dit que la Tunisie n'avait pas soutenu le retour du Maroc à l'Union africaine? | www.le360.ma

ع
premier ministre tunisien

Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed.

© Copyright : dr

Qui a dit que la Tunisie n'avait pas soutenu le retour du Maroc à l'Union africaine?

Par Ziad Alami le 19/06/2017 à 16h47

Dans la déclaration conjointe qui a sanctionné les travaux de la 19e session de la commission mixte maroco-tunisienne, lundi 19 juin à Rabat, il est précisé que le pays du jasmin a bel et bien appuyé le retour du Maroc au sein de l'Union africaine.

aA

Beaucoup a été dit sur un pseudo refus tunisien (ou même égyptien) de soutenir le retour du Maroc au sein de l'Union africaine. Les allégations sur ce prétendu refus ont été colportées à l'été 2016, quand plusieurs chefs d'Etat et de gouvernements africains, réunis à Addis Abeba, ont adressé une motion pour l'éjection de la "RASD" de l'Union africaine. Il est vrai que la Tunisie ne figurait pas parmi les pétitionnaires, au nombre de 28. Mais cela devrait-il signifier que le pays du jasmin ne soutenait pas, ou soutenait du bout des lèvres, le retour du Maroc au sein de sa famille africaine?

 

Faux. La déclaration conjointe qui a sanctionné la 19e session de la commission mixte maroco-tunisienne, et dont copie est parvenue à le360, souligne que la Tunisie avait au contraire fortement soutenu la réintégration par le royaume de la structure panafricaine. Dans cette déclaration politique, il est souligné noir sur blanc que "la partie marocaine remercie la République tunisienne pour son soutien au recouvrement par le Maroc de sa place naturelle au sein de sa famille africaine".

 

Par ailleurs, et preuve de leur coopération sur nombre de dossiers, ont appelé à adopter les accords de Skhirat comme cadre de référence principal pour tous pourparlers visant à trouver une issue politique à la crise libyenne.

Vos réactions