Service militaire: facultatif pour les jeunes filles et les enfants des MRE | www.le360.ma

ع
Les Marocains et le service militaire 7
© Copyright : DR

Service militaire: facultatif pour les jeunes filles et les enfants des MRE

Par Mohamed Younsi le 19/12/2018 à 18h55 (mise à jour le 19/12/2018 à 19h05)

Kiosque360. Obligatoire pour les garçons et facultatif pour les jeunes filles, le service militaire démarrera en septembre 2019. La première promotion sera composée de dix mille jeunes des deux sexes. Pour ce faire, la processus législatif bat son plein.

aA

Ce projet de loi sur le service militaire est au cœur du dispositif législatif et sera examiné et adopté avant la fin de l’année en cours.



Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, qui rapporte cette information dans son édition de ce jeudi 20 décembre, la Chambre des représentants, qui a refusé le transfert du projet au Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et au Conseil économique, social et environnemental (CESE) pour avis et concertation, a confié le texte directement à la Commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme en vue de son examen et son adoption.



A ce propos, les sources du quotidien font savoir que le ministre délégué chargé de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi, a révélé, devant cette commission, que la formation de la première promotion du service militaire serait lancée en septembre 2019.

Budget-défense: 500 millions de dirhams pour le service militaire

 

Ce qui explique, font remarquer les sources du quotidien, l’urgence de valider cette loi avant la fin de cette année, pour permettre à l’administration de la Défense nationale et aux Forces armées royales (FAR) de mettre en place les dispositions nécessaires au recrutement et au lancement de la formation de la première promotion, qui sera composée de dix-mille jeunes des deux sexes.



Pour ce faire, la Commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme devait achever l’examen et l’adoption du texte, qui comprend dix-huit articles, ce jeudi.



Ce projet de loi nécessitera, pour sa mise en application, de quatre décrets organisationnels que l’administration de la Défense nationale confectionnera juste après l’adoption du Parlement.



Alors que le projet de loi précisait que le service militaire était obligatoire pour les deux sexes, le ministre délégué chargé de la Défense nationale a proposé un amendement supprimant le caractère de l’obligation pour les jeunes filles et les enfants (des deux sexes) des Marocains résidents à l’étranger (MRE).



Ce service devient ainsi facultatif pour les jeunes filles et les enfants des MRE. Autre précision du ministre délégué chargé de l’administration de la Défense nationale: les filles seront formées dans des centres qui leur seront exclusivement réservés.