Tindouf: une violente tempête de sable annule les «festivités» de la pseudo «RASD» | www.le360.ma

ع
tempête de sable

Circulez, il n'y a plus rien à voir!

© Copyright : dr

Tindouf: une violente tempête de sable annule les «festivités» de la pseudo «RASD»

Par Ziad Alami le 29/02/2016 à 13h05

Une violente tempête de sable s’est déchaînée, hier dimanche à Tindouf, balayant tentes et estrades dressées à l’occasion de la commémoration du soi-disant «quarantième anniversaire de la naissance de la pseudo-RASD».

aA

Annoncées à grand roulement de tambours par le Front Polisario, les «festivités» prévues hier dimanche 28 février à Tindouf, en commémoration du soi-disant «40ème anniversaire de la pseudo-RASD», n’ont pas eu lieu! En cause, comme le rapporte le site séparatiste «Al mostakbal sahraoui», une violente tempête de sable qui s’est déclenchée pour le plus grand malheur du Front et des quelques délégations étrangères qui n’ont eu d’autre choix que de plier bagage et de rebrousser chemin.

 

Circulez, il n’y a rien à voir! A part ces tourbillons de sable qui, signe des temps, viennent envelopper comme d’un linceul une illusion à laquelle personne d’ailleurs ne croit plus, y compris ceux qui l’ont entretenue quarante ans durant. Et ce n’est surtout pas l’ex-soi-disant «ministre de la Défense», Mohamed Lamine Bouhali, qui nous contredira. Ce dernier refuse toujours le nouveau poste caricatural de «ministre du Peuplement» que lui a proposé Mohamed Abdelaziz, suite à la mascarade du soi-disant «14ème congrès du Polisario» tenu fin décembre 2015. En effet, la nature a horreur du vide et ce n'est surtout pas cette tempête de sable qui dira le contraire.