UGTM: Kafi Cherrat, proche de Chabat, gagne une bataille juridique | www.le360.ma

ع
El Kafi Cherrat et Hamid Chabat

Hamid Chabat et Mohamed Kafi Cherrat.

© Copyright : DR

UGTM: Kafi Cherrat, proche de Chabat, gagne une bataille juridique

Par Mohamed Chakir Alaoui le 19/05/2017 à 20h59

Mohamed Kafi Cherrat, le chef légitime de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), réputé proche de Hamid Chabat, vient de gagner une bataille juridique. Le tribunal administratif de Rabat a jugé ce vendredi «irrecevable» la plainte du «mouvement de redressement» interne.

aA

Le mouvement dit de «redressement» au sein de l’UGTM avait demandé à la Cour d'interdire la tenue du congrès prévu ce week-end sous la houlette du président légitime, Mohamed Kafi Cherrat.

 

Ce mouvement a appuyé sa plainte sur le fait que Cherrat et ses militants ont perdu la légitimité de présider les destinées de l'UGTM après qu'un récent congrès ait porté à la présidence de ce syndicat Enaam Mayara, conseiller parlementaire istiqlalien.

 

«Le tribunal a confirmé notre légitimité en nous octroyant le droit de tenir notre congrès le week-end prochain à Salé avec la participation de 2.000 congressistes», a déclaré à le360 Mohamed Kafi Cherrat.

 

Au sujet du récépissé octroyé par le ministère de l'Intérieur au groupe d'Enaam Mayara qui cherche à obtenir une reconnaissance légale comme représentant de l'UGTM, les amis de Cherrat affirment qu’il s’agit d’une simple reconnaissance du «dépôt d'un dossier».

 

Le360 a essayé de contacter Enaam Mayara et ses proches pour avoir leur avis sur la décision du tribunal administratif de Rabat, mais ceux-ci sont restés injoignables.


 

Vos réactions