Un prédicateur chiite libanais défend le Maroc contre l'Iran et son allié le Hezbollah | www.le360.ma

ع
Ali

Le prédicateur chiite libanais Mohammed Ali Al-Husseini.

© Copyright : DR

Un prédicateur chiite libanais défend le Maroc contre l'Iran et son allié le Hezbollah

Par M'Hamed Hamrouch le 09/05/2018 à 13h54 (mise à jour le 09/05/2018 à 14h08)

Aussitôt après l'annonce par le Royaume de la rupture de ses relations diplomatiques avec l'Iran, le 1er mai courant, Mohammed Ali Al-Husseini, prédicateur chiite libanais, a exprimé, via un tweet, son soutien total à l'intégrité territoriale du Maroc. Détails.

aA

"J'exprime ma solidarité entière avec le Royaume du Maroc. J'appuie ses décisions et me tiens aux côtés des Marocains, notamment en ce qui concerne leur stabilité et unité (...), toute menace qui pèserait sur un Etat arabe touche systématiquement la sécurité du monde arabe tout entier ... Nous la rejetons catégoriquement".

 

Le propos, précisons-le, est celui d'un chiite libanais, en l'occurrence le président du Conseil islamique arabe, Mohammed Ali Al-Husseini. Et il a été publié par ce dernier sur son compte tweeter, le jour même de l'annonce par le Maroc, le 1er mai courant, via le MAECI Nasser Bourita, de sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec la République islamique d'Iran, en raison du soutien militaire et logistique apporté par son bras libanais, le Hezbollah, au front séparatiste du Polisario.

 

Officiel: le Maroc rompt ses relations avec l’Iran

 

Mohammed Ali Al-Husseini a réaffirmé son "soutien absolu" au Royaume du Maroc, à l'occasion du Congrès des sociétés musulmanes, qui se tient actuellement à Dubaï, aux Emirats arabes unis (EAU). 

 

Mohammed Ali Al-Husseini est réputé être un fervent pourfendeur du régime des Mollahs iraniens, et du Hezbollah dirigé par Hassan Nasrallah, qu'il n'a eu de cesse d'appeler à ne pas être "un poignard dans le cœur de la Nation arabe".