Vidéo. Bourita: "le Maroc et l'UE ont mis en échec les manoeuvres ourdies contre leur partenariat" | www.le360.ma

ع
cover Video -Le360.ma •Bourita: le Maroc et l'UE ont vaincu les attaques contre leur partenariat
© Copyright : Le360

Vidéo. Bourita: "le Maroc et l'UE ont mis en échec les manoeuvres ourdies contre leur partenariat"

Par chakir Alaoui le 14/09/2018 à 17h25 (mise à jour le 14/09/2018 à 20h46)

Évoquant les difficultés rencontrées lors de la conclusion des nouveaux accords agricole et concernant la pêche avec l'Union européenne, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a mis implicitement en cause l'Algérie et ses acolytes du Polisario.

aA

"Le partenariat avec l'UE a été attaqué par différentes parties, des parties bien connues [mais] le Maroc et l'UE, notamment sa commission et ses Etats membres, se sont mobilisés pour préserver et renforcer ce partenariat", a déclaré Nasser Bourita, lors d'un point de presse tenu conjointement avec le Commissaire européen à l'élargissement et à la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn, en visite de travail depuis hier jeudi au Maroc.

 

"Cette visite est un signal positif pour que non seulement nous travaillions à dépasser, immuniser et préserver nos relations mais aussi pour réfléchir à les développer davantage à l'avenir", a indiqué le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale. 

 

Pour Nasser Bourita, il y a un élément important sur lequel les deux parties doivent aussi travailler: "il faut que ces relations soient adaptées au contexte nouveau et aux attentes des deux parties". En d'autres termes, le ministre a indirectement appelé le Commissaire européen à l'élargissement et au voisinage à sortir d'une certaine réserve envers le Maroc et à agir plus envers les pays du Sud.

 

Le360 a demandé à Johannes Hahn s'il partageait "l'idée que les mécanismes européens ne sont pas trop ambitieux pour le Maroc". Ce dernier s'est contenté de répondre que le soutien européen en faveur des pays de l'Est constitue aujourd'hui les 2/3 de sa valeur globale, le 1/3 restant étant consacré à l'Afrique, dont le Maroc.

 

Pour la période 2021/2026, a-t-il indiqué, l'UE va débloquer 22 milliards d'euros pour les pays du Sud, sous forme de dons et de prêts.

 

Lors de sa visite à Rabat, le Commissaire européen à l'élargissement et au voisinage a conclu avec le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Benchaâboun, deux accords de financement d'un montant global de 2,24 milliards de dirhams, destinés à la promotion des PME et à la protection sociale.