Vidéo. Le roi Mohammed VI invité à effectuer une visite officielle au Cap-Vert | www.le360.ma

ع
cover vidéo:Le360.ma •Le roi effectuera une visite au Cap Vert en 2018
© Copyright : Le360 : Adil Gadrouz

Vidéo. Le roi Mohammed VI invité à effectuer une visite officielle au Cap-Vert

Par Mohamed Chakir Alaoui et Adil Gardouz le 11/09/2017 à 16h58

Le roi Mohammed VI est invité à effectuer une visite officielle au Cap-Vert en 2018, a annoncé lundi 11 septembre à Rabat, le ministre des Affaires étrangères de ce pays, Luís Filipe Tavares, actuellement en visite de travail au Maroc.

aA

"Nous sommes en train de préparer une visite officielle du roi Mohammed VI au Cap-Vert en 2018 ainsi que celle de notre président, Jorge Carlos de Almeida Fonseca, prévue en 2019 au Maroc. Nous avons un très grand respect pour sa Majesté le roi", a indiqué le chef de la diplomatie cap-verdienne au terme d'une entrevue à Rabat avec la secrétaire d'Etat marocaine aux Affaires étrangères, Mounia Boucetta.

 

Luís Filipe Tavares s'est en outre félicité de "l'excellence" de la coopération existant entre les deux pays. "Nous allons soutenir toutes les actions du Maroc au sein de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)", a-t-il affirmé. L'intégration du Maroc à cette entité sera officialisée le 16 décembre lors du prochain sommet des chefs d'Etat à Lomé, au Togo.

 

"Le Cap-Vert est candidat pour présider l'an prochain la CEDEAO, au poste de Commissaire, et nous envisageons de travailler ensemble dans ce cadre". Le ministre cap-verdien a par ailleurs annoncé que le Maroc sera admis prochainement, en sa qualité de membre associé, au sein d'un autre regroupement, celui des Etats lusophones et amis des pays parlant le portugais comme... le Portugal et le Brésil.

 

Mounia Boucetta a également mis l'accent sur la nécessité de développer la coopération variée et dense avec le Cap-Vert. "Nous avons eu des échanges fructueux et ouverts et avons identifié plusieurs secteurs de coopération, notamment ceux du tourisme, de l'agriculture, de l'éducation, du sport, de la coopération judiciaire et de l'investissement", a-t-elle dévoilé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos réactions