Vidéo. Sahara: voici comment la délégation marocaine s'est présentée aux pourparlers de Genève | www.le360.ma

ع
Cover_Vidéo: Le360.ma •Sahara marocain: début des pourparlers de Genève
© Copyright : Le360

Vidéo. Sahara: voici comment la délégation marocaine s'est présentée aux pourparlers de Genève

Par DNES à Katowice Mohamed Chakir Alaoui et Abderrahim Ettahiry le 05/12/2018 à 16h20 (mise à jour le 05/12/2018 à 16h37)

Les pourparlers de Genève sur le Sahara ont débuté, ce mercredi 5 décembre, sous la présidence de l'Envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara, Horst Köhler, en présence des délégations du Maroc, de l'Algérie, des séparatistes du polisario et de la Mauritanie.

aA

La première séance, qui se tient dans la salle Concordia relevant du siège de l'ONU à Genève, doit s'achèver à 17 heures. C'est une séance au cours de laquelle Horst Köhler va tenter de nouer et d'établir "un contact direct" entre les parties participantes, dans l'objectif de réussir "ce test", important pour la suite de la rencontre de Genève, a-t-on souligné de sources concordantes.

 

Ces mêmes sources ont rappelé que la table ronde de Köhler constitue des "pourparlers" et non des "négociations". Köhler a par ailleurs demandé aux membres des quatre délégations de ne pas donner de déclarations à la presse.

 

Le premier à être entré dans la Salle Concordia a d'ailleurs été l'envoyé spécial du SG de l'ONU pour le Sahara. Il a été par suite suivi successivement du ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed, du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel et de la délégation du polisario (composée de 3 membres).

Sahara. Ouverts, les pourparlers de Genève

 

La délégation marocaine a clos la liste. Nasser Bourita s'est présenté devant les photographes et caméramans entourés de Omar Hilale, représentant permanent du Royaume auprès de l'ONU à New York, de Sidi Hamdi Ould Errachid, président de la région de Laâyoune, de Ynja Khattat, président de la région de Dakhla et de Fatima Adli, acteur associatif et élue municipale de Es-Smara.

 

Ces derniers étaient vêtus de l'habit traditionnel du sud du royaume. Le message est donc clair et sans équivoque.