Accès à Sebta: un quota pour les véhicules marocains | www.le360.ma

ع
Passage Tarajal
© Copyright : Dr

Accès à Sebta: un quota pour les véhicules marocains

Par Zineb El Ouilani le 18/06/2017 à 21h20 (mise à jour le 19/06/2017 à 01h49)

Kiosque360. Les autorités espagnoles de Sebta ont décidé de limiter le nombre des véhicules marocains entrant dans le préside via le passage frontalier de Tarajal. De ce fait, 1.000 à 2.000 personnes vivant de la contrebande seront réduites au chômage.

aA

De nouvelles restrictions sont venues limiter, ce week-end, la circulation via le passage frontalier de Tarajal. Al Massae rapporte ainsi, dans sa livraison de ce lundi 19 juin, que les autorités de Sebta ont en effet décidé d’imposer un quota aux véhicules marocains accédant quotidiennement au préside occupé. 

 

Le quotidien, qui pécise que ce quota prévoit désormais 800 à 1.000 véhicules (soit 500 à 700 voitures en moins), souligne, en reprenant les propos du porte-parole du gouvernement de Sebta, cité par ailleurs par l’agence EFE, que cette nouvelle mesure vise à fluidifier la circulation via le passage frontalier de Tarajal, où la durée d’attente atteint parfois jusqu’à quatre heures.

 

Al Massae indique que cette mesure pourrait réduire au chômage 1.000 à 2.000 personnes vivant du commerce des marchandises de contrebande. Et d'ajouter que la situation n’est pas meilleure au niveau du passage frontalier de Tarajal 2 qui, à maintes reprises, a dû être fermé sur décision des autorités marocaines ou espagnoles, pour trafic trop intense.

 

Et les choses pourraient ne pas s’arrêter à la limitation des véhicules transitant par ces postes frontaliers. A en croire la publication, les autorités espagnoles envisageraient d’imposer un visa aux habitants de Tétouan qui ont toujours, jusqu'ici, pu entrer à Sebta sur simple présentation de leur passeport.

Vos réactions