Acte terroriste d'Imlil: dernier hommage rendu aux deux victimes scandinaves | www.le360.ma

ع
Deux touristes scandinaves

Les deux touristes scandinaves sauvagement assassinées à Imlil.

© Copyright : DR

Acte terroriste d'Imlil: dernier hommage rendu aux deux victimes scandinaves

Par Mohamed Chakir Alaoui le 01/01/2019 à 17h00 (mise à jour le 01/01/2019 à 17h11)

En Norvège et au Danemark, un dernier hommage vient d'être rendu à la Norvégienne Ueland Maren et à la Danoise Louisa Vesterager Jespersen, les victimes du double crime terroriste perpétré dans la nuit du 16 au 17 décembre 2018 à Imlil, province d'Al Haouz.

aA

Les deux corps ont été rapatriés et inhumés dans leurs pays respectifs en fin de semaine dernière, a appris le360 de sources judiciaires. Les procédures administratives pour l'inhumation des deux dépouilles ont duré en Norvège et au Danemark près d'une semaine, selon les mêmes sources.

 

La Norvégienne Maren Ueland était âgée de 28 ans alors que la Danoise Louisa Vesterager Jespersen devait souffler prochainement ses 25 bougies. Cette dernière a été inhumée dans sa ville natale du Jutland (ouest du Danemark).

 

Touristes scandinaves assassinées à Imlil: tout sur le défèrement des suspects devant le parquet général

 

Le 28 décembre, la communauté marocaine établie au Danemark a organisé à Copenhague un sit-in de solidarité avec la famille, en condamnant le double crime crapuleux.

 

En Norvège et au Danemark, les autorités respectives ont salué le rôle assumé par le gouvernement et les services de sécurité marocains pour élucider cette affaire et présenter les suspects devant la justice. Pas moins de quinze suspects ont été déférés, dimanche 30 décembre, devant le procureur général près la cour d'appel de Rabat, Hassan Daki, avant d'être présentés, en début d'après-midi, du même jour, devant le juge antiterroriste, près l'annexe à Salé, de la même Cour,  Abdelkader Chentouf.

 

Les médias scandinaves ont ainsi été unanimes à louer les actions du Maroc face à ce double crime terroriste.

 

Mêmes réactions enregistrées auprès des agences de voyage et autres professionnels du tourisme scandinaves, qui ont été nombreux à assurer à leurs compatriotes que le Maroc ne présentait "nullement un risque pour les touristes désireux de s'y rendre".