Affaire du go-fast intercepté par la Marine royale: la police espagnole ouvre une enquête | www.le360.ma

ع
Garde civile
© Copyright : DR

Affaire du go-fast intercepté par la Marine royale: la police espagnole ouvre une enquête

Par Le360 le 27/09/2018 à 20h01

La Garde civile de Sebta a ouvert une enquête pour déterminer si le Go-fast intercepté mardi par un bateau de la Marine Royale avait fait le départ du préside occupé, tel que cela a été avancé dans les témoignages des migrants qui se trouvaient à bord.

aA

Selon des sources proches de l’enquête, citées jeudi par l’agence EFE, les migrants qui voyageaient à bord du Go-fast ont indiqué que la puissante embarcation à moteur était sortie de Sebta, une hypothèse qui est en train d’être vérifiée.

 

Cette enquête a été ouverte après qu’une unité de la Marine Royale, opérant en Méditerranée, ait tiré des balles sur une embarcation rapide conduite par un individu de nationalité espagnole, faisant un mort et trois blessés parmi les migrants qui se trouvaient à bord, rappelle l’agence de presse espagnole.