Air cocaïne: le BCIJ met en échec un plan diabolique pour le trafic de coke depuis l'Amérique Latine | www.le360.ma

ع
BCIJ
© Copyright : DR

Air cocaïne: le BCIJ met en échec un plan diabolique pour le trafic de coke depuis l'Amérique Latine

Par Mohamed Chakir Alaoui le 16/12/2018 à 10h59 (mise à jour le 16/12/2018 à 12h08)

La Brigade de lutte contre le crime organisé relevant du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) a annoncé l'arrestation, samedi 15 décembre, à Boujdour, d'un ressortissant colombien, en possession de matériel destiné au trafic de coke en recourant à l'utilisation d'avions. Détails.

aA

Cette arrestation a permis d'avorter un plan diabolique visant "l'installation dans les provinces sahariennes de pistes d'atterrissage pour avions transportant de la cocaïne en provenance d'Amérique latine".

 

Selon un communiqué du BCIJ, dont le360 détient une copie, le ressortissant colombien a été arrêté dans une ferme à Boujdour où un important lot de matériel servant à l'approvisionnement des avions et à la dissimulation de la cocaïne a été saisi. 

 

Cocaïne. Le BCIJ marocain frappe fort, plus d'une tonne saisie 

 

Le matériel "était destiné au trafic de cocaïne à l'échelon mondial", selon la même source. Ce matériel comprend notamment "100 litres de kérosène, trois grands réservoirs de carburants, deux moteurs (d'avions), cinq générateurs électriques, des produits servant à la fabrication de réservoirs, de fils électriques, 2.700 litres de carburants ainsi que divers matériels mécaniques".

 

Les premiers éléments de l'enquête, selon le BCIJ, ont démontré qu'un réseau de trafiquants -dont le cerveau colombien a été arrêté- s'apprêtait à fixer des zones dans la région de Dakhla pour aménager des pistes d'atterrissage d'avions transportant la cocaïne en provenant d'Amérique latine. 

 

Vidéo. BCIJ. Cocaïne: révélations stupéfiantes sur le butin saisi

 

Ce projet a été avorté suite au démantèlement la semaine dernière d'un réseau criminel de trafiquants et la saisie d'une tonne et 4 kilogrammes de cocaïne, a rappelé le BCIJ, indiquant qu'au total 17 personnes ont été arrêtées, parmi lesquelles deux ressortissants espagnols et trois Colombiens.