Al Hoceima Manarat Al Moutawassit: où en sont les projets de développement? | www.le360.ma

ع
Farid Chourak

Farid Chourak, à droite, gouverneur d'Al Hoceima

© Copyright : DR

Al Hoceima Manarat Al Moutawassit: où en sont les projets de développement?

Par Le360 (avec MAP) le 28/06/2018 à 09h45 (mise à jour le 28/06/2018 à 10h10)

Le taux de réalisation des projets s'inscrivant dans le cadre du programme de développement "Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit", qui avancent dans les délais actés, a atteint 94,97% des engagements financiers fixés avant le 31 décembre 2018.

aA

5,2 milliards de dirhams de projets achevés ou en cours

S'exprimant lors de la réunion de la commission de suivi du programme de développement territorial "Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit", Farid Chourak, gouverneur de la province d'Al Hoceima a précisé que les différents intervenants dans ce chantier royal se sont engagés à débourser des contributions financières avoisinant 5,549 milliards de dirhams avant fin décembre 2018, notant que le coût des projets achevés et ceux en cours de réalisation s'établit à près de 5,257 milliards de dirhams, soit 80,7% de l'enveloppe financière globale du programme (6,515 milliards de dirhams).

 

Après avoir estimé que l'état d'avancement des travaux a atteint un "niveau honorable", le gouverneur a appelé les différents secteurs concernés à veiller au respect de leurs engagements dans les délais impartis et selon les critères requis, notant que ce projet vise à "démocratiser les services sociaux et les prestations de proximité, tout en assurant la répartition des projets entre les différents milieux ruraux et urbains, de manière à réduire les inégalités dans la province".

 

300 projets achevés et 504 projets en cours

Et d'ajouter que le nombre de projets qui s'inscrivent dans le cadre du programme "Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit" (2015-2019) s'élève à 804 chantiers dans différents secteurs, dont 300 projets achevés et 504 projets en cours de réalisation, dont le taux de réalisation de la majorité dépasse les 50%, précisant que 22 projets ont été achevés après un mois de la tenue de la dernière réunion de la commission de suivi le 25 mai dernier.

 

Dans ce cadre, le gouverneur a assuré qu'un grand nombre de ces projets seront mis en oeuvre avant la fin de l'année en cours, invitant l'ensemble des partenaires à prendre, de manière proactive, toutes les mesures nécessaires, en vue de réussir la phase post-livraison et de garantir la bonne gestion de tous les services, que ce soit en matière d'équipements qu'en termes de ressources humaines nécessaires, et ce à même de réaliser l'objectif de ce programme royal, relatif à la promotion de la qualité des prestations offertes aux citoyens.

Manarat Al Moutawassit: ce que vont coûter les projets de routes à Al Hoceima 

 

Santé: 34 projets, dont 22 achevés

Dans un exposé sur le secteur de la Santé présenté à cette occasion, le gouverneur a indiqué qu'il a bénéficié de 34 projets, dont 22 projets ont été achevés et 12 en cours de réalisation, relevant que le montant des engagements financiers relatifs à ce domaine ont atteint jusqu'à présent 343,16 millions de dirhams.

 

Sur le volet social, un total de 21 projets ont été programmés, dont un projet achevé et 20 autres en cours de réalisation (47,58 millions de dirhams), a-t-il expliqué, rappelant qu'au niveau des infrastructures sportives (450,93 millions de dirhams), quelque 28 projets ont vu le jour, alors que 26 autres sont en cours de réalisation.

 

Au niveau des infrastructures routières, quelque 12 projets sont programmés dans le cadre de ce programme d'envergure, qui sont en cours de réalisation (543,22 millions de dirhams), alors que le nombre de circuits a atteint 17, dont un a été achevé (152,84 millions de dirhams), a-t-il poursuivi.

 

Agriculture: 38 projets ont pris fin

Pour ce qui est de l'agriculture, le responsable a fait observer que les travaux de 38 projets ont pris fin, alors que 25 sont en cours de réalisation (121,69), outre 37 projets de réhabilitation des périmètres irrigués, dont 15 réalisés et 22 en cours d'achèvement (29,5 millions de dirhams).

 

Concernant la mise à niveau territoriale, il a précisé qu’il a été procédé à la réalisation de 5 projets (243,2 millions de dirhams) pour aménager les esplanades le long de la Corniche, dont un mis en oeuvre auparavant, alors que 6 sur 22 projets dans le domaine de protection contre les inondations (153 millions de dirhams) ont été achevés.

 

Abordant le secteur de la culture, le gouverneur de la province d’Al Hoceima a fait savoir que trois projets sont en cours d’exécution pour un montant de 38,39 millions de dirhams, ainsi que 5 projets sont dédiés à la restauration du patrimoine (11,3 millions de dirhams), relevant qu’en matière d'alimentation en eau, d'assainissement et d'électrification (1.143 millions de dirhams ), 45 projets ont été réalisés et 21 autres sont en cours d'achèvement.

 

Education: 99 projets ont vu le jour et 225 sont en cours

En ce qui concerne le secteur de l’éducation (339,46 millions de dirhams), 99 projets ont vu le jour et 225 sont en cours de mise en œuvre, alors qu'en matière de formation professionnelle (28,97 millions de dirhams), deux projets sont en cours de réalisation, a-t-il précisé.

 

Côté cultuel, un projet a été mis en oeuvre et cinq autres sont en cours de réalisation (86,11 millions de dirhams), alors qu'en termes de mise à niveau des quartiers en manque d'équipements et des centres ruraux (1.100 millions de dirhams), deux sur 48 projets programmés ont été achevés, a-t-il souligné, ajoutant que deux projets portant sur le domaine de l'environnement et de décharges publiques sont en cours de réalisation (72,33 millions de dirhams).

 

Tourisme: un seul projet achevé

S’agissant du secteur touristique, le gouverneur a indiqué qu’un seul projet a été achevé (51,64 millions de dirhams), et 62 projets (102 millions de dirhams) dans le domaine de valorisation du patrimoine naturel ont été lancés, dont 39 ont été réalisés.

 

A cet égard, Chourak a appelé les représentants des secteurs concernés à accélérer la cadence d'approbation des marchés qui sont en cours de lancement, ainsi que les travaux de réalisation des projets engagés, ajoutant qu'"au niveau du taux global de réalisation des projets, nous sommes au rendez-vous, mais il y a des secteurs qui connaissent un léger retard".