Après le scandale d'Idaya, un nouveau centre hospitalier à Tinghir | www.le360.ma

ع
Tinghir

Au coeur du Mellah de Tinghir

© Copyright : DR

Après le scandale d'Idaya, un nouveau centre hospitalier à Tinghir

Par Qods Chabaa le 07/07/2017 à 18h22 (mise à jour le 08/07/2017 à 17h37)

Un nouveau centre hospitalier provincial verra bientôt le jour. Le coup d'envoi du chantier a été donné ce vendredi 7 juillet en présence de El Houssaine Louardi, le ministre de la Santé.

aA

Bonne nouvelle pour les habitants de Tinghir. Un nouveau centre hospitalier provincial verra le jour prochainement. Le coup d’envoi vient d’être donné vendredi par El Houssaine Louardi, ministre de la Santé.

 

Ce nouvel hôpital sera doté d’un plateau médico-technique avec un bloc opératoire, des services de stérilisation, de réanimation et de néonatologie, en plus d’un service des urgences, d’un laboratoire et d’une structure de radiologie.


Ce centre hospitalier sera édifié sur un terrain de six hectares avec une capacité de 120 lits. Il comprendra également des services d’hémodialyse, de kinésithérapie et de consultations externes.

 

Un budget de 240 millions de dirhams a été consacré à la réalisation de ce centre hospitalier. Une fois mis en service, il devrait fournir des prestations en médecine générale, chirurgie, de gynéco obstétrique et de pédiatrie.

 

La réalisation de la nouvelle structure sanitaire permettra une amélioration de l’offre de soins et de la qualité de prise en charge des patients au niveau de la province qui compte plus de 333.000 habitants.

 

Ce projet de centre hospitalier à Tinghir vient en réponse aux multiples revendications des habitants. Des revendications qui ont fait suite au décès de la petite Idaya âgée de 2 ans, victime du manque d’infrastructures dans cette localité.

 

En avril dernier, Idya avait fait une chute dans les vallées de Toudgha alors qu’elle jouait. Ses parents l’ont d’abord amené à l’hôpital de Tinghir, avant de se diriger vers Errachidia puis à Fès où la petite a rendu l’âme après la détérioration de son état de santé.