Drogue: 40 gendarmes pour arrêter l'"Escobar" de la Chaouia | www.le360.ma

ع
Arrestation baron de la drogue
© Copyright : Dr

Drogue: 40 gendarmes pour arrêter l'"Escobar" de la Chaouia

Par Zineb El Ouilani le 08/10/2017 à 22h48

Kiosque360. Un commando spécial de la Gendarmerie royale a réussi à mettre la main sur l'un des barons de la drogue les plus recherchés au Maroc. Les détails.

aA

"40 gendarmes pour arrêter l'"Escobar" de la Chaouia", titre, en Une de son édition de ce lundi 9 octobre, Assabah qui revient sur l'arrestation de l'un des barons de la drogue les plus recherchés au Maroc.

Le journal affirme que l'opération, menée aux premières heures de vendredi dernier, a mobilisé pas moins de 40 gendarmes de Casablanca et de Settat.

 

Assabah affirme que le prévenu est l'un des disciples de Ould Messaouda, autre notoire trafiquant de drogue arrêté en 1999 et condamné à la peine capitale pour l'ensemble de ses crimes.

Quant au présumé "Escobar", interpellé vendredi dernier, il aurait à son actif pas moins de 580 mandats d'arrêt à l'échelle nationale, notamment pour avoir attenté à la vie de trois gendarmes.    

 

Dans une sorte de palais, les gendarmes ont saisi, entre autres, trois véhicules tout terrain dont un 4X4 blindé et équipé de vitres pare-balles, 30 juments pur-sang et 11 chiens d’attaque.

 

Al Massae, dans son édition du jour, évoque également l'arrestation du plus célèbre trafiquant de drogue de la région casablancaise. Mais, comme Assabah, Al Massae n'en dit pas plus sur l'identité du prévenu. 

Le quotidien précise cependant que, lors de l'opération qui s'est déroulée à Had Soualem, le commando spécial de la Gendarmerie royale a saisi un total de 1.200 kilogrammes de drogue, notamment de la résine de cannabis et des tiges de kif traité.

 

L'"Escobar" de Chaouia, comme le surnomme Assabah, sera déféré devant le Parquet ce lundi 9 octobre. Mais les enquêteurs prévoient de longues invertigations qui les mèneront de Casablanca aux autres villes, dont Settat, où l'accusé aurait sévi pendant des années.