Education: les établissements privés sous la loupe de Hassad | www.le360.ma

ع
mohamed Hassad

Mohamed Hassad, ministre de l'Education nationale.

© Copyright : DR

Education: les établissements privés sous la loupe de Hassad

Par Zineb El Ouilani le 11/06/2017 à 22h27

Kiosque360. Le ministère de l’Education et de l’Enseignement supérieur a les établissements privés à l’œil. Il vient d'ailleurs de clore une inspection générale qui a touché tout le territoire et concerné plus de 450 écoles. Les détails.

aA

Mohamed Hassad, ministre de l’Education et de l’Enseignement supérieur, semble déterminé à en découdre avec les écoles privées qui ne respectent pas la loi.

Ainsi, rapporte Al Ahdath dans sa livraison de ce lundi 12 juin, le département de Mohamed Hassad a mené des inspections, durant la dernière semaine d'avril 2017, dans divers établissements privés. En tout, cette opération a concerné, affirme le journal, 459 établissements, soit 12% des écoles privées implantées dans les 12 régions du royaume.

 

Résultat: si 63% des écoles auditées respectent les lois en vigueur, 26% révèlent des dysfonctionnements et 11% une absence de conformité aux textes réglementaires en vigueur. Al Ahdath signale, cependant, que seul un établissement privé a été suspendu.

 

Sur le volet administratif, Al Ahdath souligne que 28% des établissement audités nécessitent une intervention urgente des Académies régionales pour les aider à surmonter leurs difficultés.

 

Depuis son arrivée à la tête du grand ministère regroupant et le ministère de l’Education et celui de l’Enseignement supérieur, l’ancien ministre de l’Intérieur a initié plusieurs chantiers de réforme pour mettre de l’ordre dans un secteur qui semble impossible à remettre en selle. L’un des derniers chantiers, qui fait couler beaucoup d’encre, est celui du recrutement sur contrat, dès la fin de ce mois de juin, de pas moins de 24.000 enseignants.