El-Jadida: il tue sa bien-aimée, qu'il soupçonnait de sorcellerie | www.le360.ma

ع
Meurtre couteau dessin
© Copyright : mohamed Elkho-Le360

El-Jadida: il tue sa bien-aimée, qu'il soupçonnait de sorcellerie

Par Zineb El Ouilani le 18/10/2016 à 00h22 (mise à jour le 18/10/2016 à 02h25)

Kiosque360. Un jeune homme a mortellement poignardé sa bien-aimée, dimanche, à Khmiss Zmamra, avant de tenter de se suicider. Il la soupçonnait de sorcellerie.

aA

Dimanche, à Khmiss Zmamra, dans la province d'El-Jadida, un jeune homme a mis fin aux jours de sa dulcinée, qu'il soupçonnait de sorcellerie, en lui portant trois coups de couteau mortels, rapporte Assabah dans son édition de ce mardi 18 octobre.

 

Selon le quotidien, le coupable, âgé de 24 ans, est toujours sous surveillance au service de réanimation à l’hôpital Mohammed V à El-Jadida, où il a subi un lavage d’estomac. La police attend que son état de santé s’améliore pour l’auditionner, sur instruction du Parquet général près la Cour d’appel d’El-Jadida.

 

D’après les sources d’Assabah, l’accusé est un aide-épicier originaire de douar Lehkachka. Depuis quelque temps, il entretenait une relation amoureuse avec une élève de 19 ans qui poursuit ses études en 2e année du Bac. Dernièrement, il est passé par une période difficile où il s'est senti fragilisé aussi bien au niveau physique que psychologique. Un état qu’il a mis sur le compte d’actes de sorcellerie dont il a accusé sa bien-aimée. Il a donc décidé de se venger d’elle pour le prétendu mal qu’elle lui avait causé. Le jour du crime, il est allé à sa rencontre, un couteau caché sous ses vêtements. Les deux tourtereaux ont alors eu une grosse dispute, le jeune homme ayant à nouveau fait part de ses doutes à son amie, qui s'est mise en colère.  Et lui de sortir son couteau pour lui asséner trois coups mortels.

 

Tandis que des témoins de la scène se précipitaient pour tenter de porter secours à la jeune fille, l’agresseur a ingurgité une substance toxique qu’il avait sur lui.