ESIL et IMLT: Les deux nouvelles écoles de logistique | www.le360.ma

ع
etudiants AMO
© Copyright : DR

ESIL et IMLT: Les deux nouvelles écoles de logistique

Par Karim Belmoudden le 30/06/2015 à 04h31

Kiosque360. Les futurs étudiants pourront, dès la rentrée prochaine, opter pour des études en transport et logistique. Deux écoles ouvriront en effet leurs portes pour les accueillir. Détails.

aA

L’enseignement supérieur est sur le point de s’enrichir de deux nouvelles écoles spécialisées dans la logistique, nous apprend le quotidien l’Economiste dans son édition du 30 juin. En effet, l’Ecole supérieure d’ingénierie logistique (ESIL) et l’Institut méditerranéen de la logistique et du transport (IMLT) ouvriront leurs portes dès la rentrée prochaine. L’ESIL, qui formera des ingénieurs, sera logée provisoirement dans les locaux de l’Ecole Hassania des travaux publics, avant de s’installer dans un des bâtiments de l’ONDA. Quant à l’IMLT, il prendra place à Tétouan, dans un bâtiment de TangerMed, et délivrera dans un premier temps un DEUG avant de se lancer dans la licence et les masters.

 

Les étudiants devront passer par un concours pour pouvoir accéder à ces deux écoles payantes qui attendent que le ministère de l’équipement et de l’enseignement supérieur décide du montant des subventions pour fixer le montant de l’écolage. Une rencontre est prévue à cet effet pour finaliser l’offre.

 

Ces deux écoles sont le fruit de la fondation méditerranéenne de la logistique et du transport (FMLT), née d’un partenariat entre les gouvernements marocain et français. La fondation en question aura son siège à Tanger et son tour de table sera constitué du ministère du transport, de la fondation TangerMed pour le développement humain, de l’université de Valenciennes et de l’école nationale des ponts et chaussées. Des partenariats avec l’ONCF, TMSA ou encore l’Agence marocaine de développement de la logistique, sont aussi au menu des deux établissements. Enfin et dans le cadre des travaux de la fondation méditerranéenne de la logistique et du transport, l’ouverture d’autres écoles est prévue.