Facebook: un «bergag» efficace pour contrer le crime | www.le360.ma

ع
facebook
© Copyright : DR

Facebook: un «bergag» efficace pour contrer le crime

Par Said Fathallah le 09/08/2018 à 20h53 (mise à jour le 09/08/2018 à 23h13)

Kiosque360. Les facebookers dénonçant le crime par des vidéos ont démontré leur efficacité en permettant l’arrestation dans des délais très courts de repris de justice notoires.

aA

La réputation du citoyen marocain d'être l’allié le plus efficace des services de police lors d’enquêtes criminelles n’est pas usurpée. Mais si par le passé, il n’avait que son témoignage et sa bonne foi pour convaincre les services sécuritaires, il dispose aujourd’hui de moyens sophistiqués mis à sa disposition par les progrès technologiques.


Des téléphones portables équipés de caméras haute définition lui donnent la possibilité de filmer tranquillement des comportements suspects pouvant aller du vol à la sauvette jusqu’à l’agression physique, avec des détails permettant la mise hors d’état de nuire des malfrats. Facebook aura, entre temps, fait son œuvre de diffusion virale des images des scènes du crime. C’est à ce phénomène nouveau que le quotidien Al Ahdath Al Maghribia consacre un article dans son édition de ce vendredi 10 août, en se référant à deux faits divers qui ont eu lieu à Safi et à Taroudant, ajoutant que d'autres villes sont concernées par cette forme innovante de dénonciation.


Ainsi, suite à la diffusion le 5 août dernier d’une vidéo sur Facebook où l’on voit deux individus délester le sac à main d’une vieille dame devant un arrêt de bus à Safi, les services de la sûreté de la wilaya de la ville ont réagi en se servant des éléments d’informations fournis par l’enregistrement et ont ainsi réussi à mettre la main sur les individus. Cette célérité dans l’arrestation de ces délinquants n’aurait pas été possible, précise le journal,  sans le sens de l’observation aiguisé du citoyen marocain, aidé par le progrès technique.


Une autre arrestation expresse celle-là aussi, à Taroudant, illustre parfaitement le rôle non négligeable des réseaux sociaux dans la lutte contre la délinquance et la criminalité. Cette fois, rapporte le journal arabophone, il s’agit du vol d’un téléphone portable de valeur appartenant au propriétaire d’un magasin.


Encore une fois, la veille citoyenne soutenue par Facebook, qui est en passe de surpasser les «bergag» les plus bavards, a permis à la police de mettre la main sur le voleur et de restituer le bien mal acquis à son propriétaire. Avec les nouveaux moyens dont disposent nos vaillants citoyens, les tours de passe-passe des pickpockets les plus expérimentés ne passent plus. Voleurs et délinquants de tous bords, faites attention, Facebook veille!