Factures d’électricité: les propos de Rebbah suscitent l'indignation | www.le360.ma

ع
Aziz-Rebbah

Factures d’électricité: les propos de Rebbah suscitent l'indignation

Par Qods Chabaa le 22/05/2018 à 20h37

Kiosque360. Abdelaziz Rebbah est sous le feu des critiques. Le ministre de l’Énergie et des mines a répondu à une question orale, à la Chambre des représentants, concernant les factures d’eau et d'électricité. Mais ses propos ont soulevé la polémique.

aA

Pour Abdelaziz Rebbah, 75% des marocains paient une facture  d’électricité inférieure à 100 dirhams. Ces propos, tenus par le ministre de l’Energie et des mines lors de la séance de questions orales au Parlement, a suscité l'indignation de plusieurs députés, notamment parmi les parlementaires du parti de l’Istiqlal, rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath dans son édition du mercredi 23 mai.

 

Ainsi, le député istiqlalien Hicham Saanan considère que cette réponse de Abdelaziz Rebbah est en décalage avec la réalité. Et de rappeler au ministre qu’il existe des familles marocaines pauvres qui paient une facture mensuelle pouvant se monter à 300 dirhams, même quand elles ne possèdent que deux lampes.

 

Pire, ajoute le député, si elles souhaitent être équipées en électricité, les  familles doivent payer 8.000 à 12.000 dirhams.

 

Abdelaziz Rebbah a évoqué le sujet en réponse à une question sur la hausse des factures d’électricité. Le ministre de l'Energie et des mines a d'ailleurs précisé que les prix n'avaient pas augmenté depuis longtemps.