Fatwa: écouter de la musique dans un taxi serait interdit par la loi et l’Islam | www.le360.ma

ع
grand taxis
© Copyright : DR

Fatwa: écouter de la musique dans un taxi serait interdit par la loi et l’Islam

Par Zineb El Ouilani le 12/03/2018 à 22h56 (mise à jour le 13/03/2018 à 11h28)

Kiosque360. Il faut interdire la musique dans les taxis. Voilà la nouvelle «fatwa» dont s’est fendu le passager d’un grand taxi casablancais qui a tenté d’imposer son diktat au chauffeur et aux autres passagers. Les détails.

aA

Le chauffeur et les passagers d’un grand taxi casablancais reliant le centre-ville et Aïn-Sebaâ ont passé un sale quart d’heure, vendredi dernier, à cause d’un prédicateur autoproclamé, qui a décidé qu’écouter de la musique dans les taxis était interdit par l’Islam, rapporte Al Ahdath Al Maghribia dans sa livraison de ce mardi 13 mars.

 

Le jeune homme, âgé d’une trentaine d’années, a ainsi exigé du chauffeur d’arrêter la musique avant de prendre la route vers Aïn Sebaâ, sous prétexte que la religion musulmane et la loi marocaine l’interdisaient. Faisant cavalier seul, le théoricien de la dernière heure a terrorisé les autres passagers quand il a haussé le ton devant la fermeté du chauffeur et son refus de céder, ajoute Al Ahdath.

 

Après avoir crié et menacé, il a tenté d’interdire au chauffeur d’avancer tout en répétant que «la musique est interdite dans les taxis par la force de la loi et le pouvoir de la religion musulmane», précise encore le quotidien.

 

Le conflit a failli dégénérer, mais les bons offices de quelques témoins de la scène ont empêché les deux hommes d’en venir aux mains, conclut Al Ahdath.