Fès: quand des escrocs tentent de monnayer l'accès au Master | www.le360.ma

ع
corruption
© Copyright : DR

Fès: quand des escrocs tentent de monnayer l'accès au Master

Par Said Fathallah le 26/08/2018 à 22h35

Kiosque360. Un enregistrement révélant une escroquerie autour du très convoité diplôme de Master vient de faire tomber 8 personnes dans les filets de la justice.

aA

Peut-on faire croire, benoîtement, que l’inscription au Master se fait par téléphone et contre de l’argent, en dehors du circuit officiel, verrouillé par des procédures rigoureuses? C’était en tout cas le but d'un enregistrement audio largement diffusé sur WhatsApp. On y entend une sorte de providentiel «Père Noël» promettre aux étudiants de leur faire franchir tous les obstacles, moyennant la coquette somme de 40.000 dirhams.

 

Il faut reconnaître que la branche visée, en l’occurrence le «droit des litiges publics», attire beaucoup de candidats lorsque le nombre d’élus reste très limité. D’où cette idée d’escroquerie. Heureusement pour les victimes potentielles et à l’ère des NTIC, l’affaire a été prise très au sérieux par les éléments du Bureau de la police judiciaire de Fès qui, après des investigations menées rondement sous la supervision du Parquet compétent, ont réussi, jeudi dernier, à identifier et à neutraliser l’auteur du message, un étudiant inscrit à l’université Mohammed Ben Abdallah de Fès, ainsi que son complice, rapporte Al Ahdath Al Amaghribia dans son édition du lundi 27 août. Le journal ajoute que la DGSN a, de son côté, confirmé la mise en garde à vue des deux suspects sur instruction du Parquet compétent, alors que 6 autres personnes ont comparu devant le Parquet pour leur éventuelle implication dans ce trafic. Des PV ont été établis, mais les 6 suspects ont été entendus en état de liberté.