Fès: une habitante demande l’ouverture d’une enquête sur la mort de son chat | www.le360.ma

ع
ouverture d'une enquête
© Copyright : DR

Fès: une habitante demande l’ouverture d’une enquête sur la mort de son chat

Par Qods Chabaa le 12/06/2018 à 18h20

Kiosque360. L’histoire de cette femme a enflammé les réseaux sociaux. Son chat, une siamoise nommée Kiara, est décédé dans le cabinet de son vétérinaire, à Fès. Sa propriétaire pleure son décès et demande l’ouverture d’une enquête.

aA

Elle ne compte pas se taire. Attristée par le décès soudain de son chat Kiara, cette habitante de la ville de Fès porte plainte contre son vétérinaire, Mehdi Benzakour, et demande l’ouverture d’une enquête.

 

Vidéo. Fès: elle accuse son vétérinaire d'avoir tué son chat 

 

Le procès a d’abord commencé sur les réseaux sociaux et risque de se poursuivre au tribunal, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar dans son édition du mercredi 13 juin.

 

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux et montrant cette femme désespérée, en pleurs, devant le cabinet du vétérinaire, a crée un tollé sur la Toile, où elle a été largement partagée.

 

Tout a commencé lorsque la femme a constaté que son animal de compagnie souffrait de rétention urinaire. Elle le conduira alors, pour la première fois, à la clinique vétérinaire Champs de course. Le vétérinaire lui a fait savoir que Kiara avait un kyste qui devait être opéré d’urgence. 

 

Après l’opération, son état s’est affaibli. Kiara décédera vers 10h30 du matin, ce qui a mis sa propriétaire, sceptique à propos du diagnostic du vétérinaire, dans un état d'hystérie. Elle déclarera d’ailleurs, dans l’une de ses vidéos: «Il l'a palpé avec ses mains et, sans faire d'échographie, il lui a diagnostiqué un kyste». La propriétaire de Kiara pense que le médecin a forcé sur la dose lors de l’anesthésie, ce qui aurait causé la mort de son chat.

 

Pour en avoir le cœur net, elle demande l’ouverture d’une enquête.