Fièvre aphteuse: l’ONSSA réagit | www.le360.ma

ع
bovins
© Copyright : DR

Fièvre aphteuse: l’ONSSA réagit

Par Qods Chabaa le 10/11/2015 à 11h45 (mise à jour le 10/11/2015 à 16h00)

L’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) vient d’annoncer la présence de quatre foyers de fièvre aphteuse dans la région Casablanca-Settat. Les détails.

aA

Quatre nouveaux foyers de la fièvre aphteuse viennent d’être découverts au Maroc. Dans un communiqué, l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) souligne que des cas ont été enregistrés dans les provinces de Sidi Bennour, Settat et El Jadida. Pour contenir la propagation du virus, l’ONSSA a mis en place un dispositif spécial. Celui-ci consiste, entre autres, en la mise sous surveillance des exploitations et à l’interdiction d’entrée ou de sortie des animaux sensibles à la maladie ainsi que leurs produits, l’abattage et la destruction, sur place des animaux infestés, le nettoyage et la désinfection des exploitations. Autre mesure importante selon l’ONSSA, c’est l’interdiction des lieux de rassemblement des animaux sensibles à la maladie, au niveau des souks et des foires.

 

L’opération de vaccination de rappel des bovins de la fièvre aphteuse, réalisée autour des foyers de la maladie,  sera généralisée immédiatement sur tout le territoire national en vue de renforcer l’immunité du cheptel. A cet effet, l’ensemble des acteurs (éleveurs, organisations professionnelles, chambres d’agriculture, vétérinaires privés, autorités locales, services des directions régionales de l’agriculture et de l’ONCA, etc.) sont invités à se mobiliser pour réussir cette campagne et immuniser l’ensemble du cheptel bovin national.

 

«Le comité de vigilance mis en place par l’ONSSA suit de près l’évolution de cette maladie au niveau national. Et tout fait nouveau sera porté à la connaissance du public», rappelle le communiqué.