Incendie de Grenfell: décès, inhumations... Ce que l'on sait sur les victimes marocaines | www.le360.ma

العربية

Incendie de Grenfell: décès, inhumations... Ce que l'on sait sur les victimes marocaines

Par Mohamed Chakir Alaoui le 19/06/2017 à 13h09 (mise à jour le 19/06/2017 à 13h21)

Incendie Londres 3

La tour Grenfell détruite par un incendie. 

© Copyright : AFP

Le dispositif de rapatriement des six ressortissants marocains décédés dans l'incendie meurtrier de la tour Grenfell de Londres est fin prêt. On n'attend plus que l'accord des autorités britanniques et la décision des familles, a appris ce lundi le360 de source gouvernementale. Le point.

aA

"Nous attendons le feu vert des deux côtés (autorités et familles des victimes) pour déclencher l'opération de rapatriement. Nous sommes fin prêts", a déclaré une source gouvernementale à le360, soulignant que "les proches des victimes n'ont pas encore pris une décision définitive quant aux lieux d'inhumation".

 

"Nous ne savons pas encore si les corps seront enterrés à Londres ou rapatriés au Maroc", dit notre source qui indique qu'aucun changement n'est intervenu pour le moment sur le bilan fourni samedi et qui faisait état de l'identification formelle de six ressortissants marocains décédés.

 

Les victimes sont originaires de la ville de Larache. Selon le ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, un septième ressortissant marocain serait parmi les personnes décédées dans l'incendie qui a ravagé la tour d'habitation dans la nuit du 13 au 14 juin. Le décès de cette 7e personne n'a pas encore été confirmé.

 

Incendie de Londres: les diplomates marocains en réunion avec les familles des victimes

 

 

Le roi Mohammed VI a donné samedi ses instructions aux autorités marocaines compétentes pour prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles et pour apporter toute l’aide et l’appui nécessaires aux familles des victimes.

 

Onze ressortissants marocains qui sont portés disparus

 

Deux familles marocaines ont à déplorer plusieurs victimes. La première est la famille des El Wahaby, composée de cinq membres, les parents et leurs trois enfants de 8, 15 et 21 ans. La seconde est celle des Belcadi, composée de quatre personnes, les parents et leurs deux filles. «L'une des deux filles est décédée jeudi dans un hôpital londonien», ont indiqué nos sources. Ses parents et sa sœur sont toujours portés disparus. Ce sont donc onze ressortissants marocains qui sont portés disparus, dont un homme prénommé Abdessalam, âgé de 75 ans et Khadija Khalloufi. 

Les contenus liés

Vos réactions