Khémisset: le goût des présidents des conseils communaux pour les voitures de luxe | www.le360.ma

ع
Voitures de luxe 4x4
© Copyright : Dr

Khémisset: le goût des présidents des conseils communaux pour les voitures de luxe

Par Zineb El Ouilani le 10/07/2017 à 22h40 (mise à jour le 11/07/2017 à 01h14)

Kiosque360. Malgré le manque de ressources dans certaines collectivités territoriales, des présidents de conseils communaux n'hésitent pas à rouler à bord de voitures de luxe flambant neuves en puisant dans le budget des communes qu’ils dirigent, faisant fi des besoins de leurs électeurs.

aA

Plusieurs présidents de conseils communaux urbains et ruraux de la province de Khémisset n'ont aucun scrupule à se lancer dans une course effrénée à l’acquisition de 4X4 de luxe, dilapidant ainsi les deniers publics des communes qu’ils représentent. Et ce malgré les signes de pauvreté, de précarité et le manque flagrant d'infrastructures dont ces communes souffrent, rapporte Al Akhbar dans sa livraison de ce mardi 11 juillet. 

 

Al Akhbar affirme que l’hémorragie ne s’est pas arrêtée, malgré les commissions d’inspection dépêchées sur place par le ministère de l’Intérieur suite à des rapports dénonçant la course des présidents des conseils communaux à l’acquisition de voitures de luxe, quitte à puiser dans l’argent du contribuable. En guise d’exemple, le quotidien rapporte le cas du président du conseil communal rural de Tiddas, l’une des zones les plus pauvres de la province de Khémisset, qui s’est procuré un 4X4 d’une valeur de 300.000 DH. La même chose s’est produite à Sebt Aït Ikkou, présidée par un ex-ministre de la Fonction publique qui s’est offert un véhicule de plus de 330.000 DH en puisant dans le budget de la commune, précise le quotidien.

 

Mais le champion dans cette course, à en croire Al Akhbar, est le président du conseil provincial qui s’est offert, depuis quelques mois, un 4X4 allemand, dernier cri, sur-équipé, dont la valeur avoisine les 800.000 DH. Pour rappel, le conseil local a approuvé, le mois dernier, une demande de financement de 70.000.000 DH au Fonds d’équipement communal pour la mise à niveau de la ville de Khémisset.

Vos réactions