La gendarmerie militaire enquête sur l'une des plus grosses opérations de trafic de drogue | www.le360.ma

ع
gendarmerie
© Copyright : DR

La gendarmerie militaire enquête sur l'une des plus grosses opérations de trafic de drogue

Par Khalil Ibrahimi le 19/12/2016 à 01h46

Kiosque360. Six militaires sont soupçonnés d’être impliqués dans des opérations de trafic de drogue à Larache. Ils sont poursuivis en étant de détention provisoire à la prison de Salé.

aA

Le 49e régiment des forces armées royales relevant de la ville de Tanger est sous le coup d’un scandale. Six de ses membres vont bientôt comparaître devant l’instance judiciaire en charge des crimes financiers au tribunal de Rabat.

 

Al Akhbar, qui rapporte cette information dans son édition du lundi 19 décembre, affirme que les six militaires sont poursuivis en état de détention provisoire à la prison de Salé pour «corruption, détention et trafic de drogues» pour avoir tenté d’exporter de la drogue par voie maritime depuis Larache.

 

Selon des documents consultés par Al Akhbar, les six inculpés ont laissé passer une cargaison de drogue contre la somme de 150.000 dirhams. Ils ont été dénoncés par le commandant du régiment qui les a démasqués grâce aux traces de pneus et de chaussures, ainsi qu'aux résidus prouvant le passage d’une cargaison de drogues.

 

Lors des interrogatoires préliminaires, les principaux accusés ont avoué avoir agi ainsi, comme le font d'autres militaires assignés à des postes de surveillance.

 

L’un des accusés a même avoué que la raison principale de sa demande de mutation d’Errachidia, où il officiait depuis 1990 vers Tanger, était de s’enrichir. Son objectif était de gagner de l’argent en facilitant le passage des trafiquants de drogue.