Les Marocains accros au porno... lesbien | www.le360.ma

ع
industrie du X
© Copyright : DR

Les Marocains accros au porno... lesbien

Par Samir Hilmi le 21/12/2018 à 23h17 (mise à jour le 22/12/2018 à 00h19)

Kiosque360. Les Marocains raffolent des films pornos où jouent des lesbiennes et des actrices arabes comme la libanaise Mia Khalifa. Cette passion n’a d’égal que leur amour pour le football.

aA

Les Marocains aiment les vidéos pornos dont les actrices principales sont des lesbiennes. D’ailleurs, le mot-clé le plus populaire demeure celui d’«homosexuelle» que partagent avec les Marocains, les Egyptiens, les Saoudiens, les Irakiens, les Syriens et les Libanais. Ces données figurent dans les statistiques de 2018 publiées par le site «Pornohub» spécialisé dans les vidéos pornographiques.


La passion des Marocains pour les films X n’a d’égal que leur amour pour le ballon rond et l’équipe nationale. L’accès à ce site, qui a connu une forte croissance tout au long de 2018, a par contre enregistré une baisse de 40% au cours du Mondial en Russie. Nos concitoyens ont préféré suivre les matchs des Lions de l’Atlas plutôt que de se «masturber» en regardant les vidéos de la Libanaise Mia Khalifa.

 

Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du samedi 22 décembre, que l’actrice libanaise est considérée comme l’icône des Arabes et leur «fierté» dans le domaine des films pornos. Selon le rapport du site «Pornohup», Mia Khalifa a occupé la troisième place mondiale de la meilleure actrice après avoir été surpassée par Stormy Daniels. Celle-là même qui avait révélé avoir eu des relations sexuelles avec le président controversé des Etats-Unis, Donald Trump.

 

Malgré le «complexe des étrangers», les Marocains préfèrent visionner des films pornos dans lesquels les actrices arabes jouent les premiers rôles. Peut-être, constate le site précité, croient-ils que les Européens sont frigides et loin d’avoir la virilité des hommes de «Bani Yaarib» et la «chaleur» des femmes arabes.

 

Le mot «arabe» a été le plus recherché dans le monde arabe et notamment au Maroc. Tout comme la «vidéo» de Kim Kardashian, la star américaine de la télé-réalité, qui a battu tous les records de visionnage dans l’histoire des films pornos. Les hommes marocains, comme leurs frères arabes, sont les plus nombreux (80%) à visiter le site «Pornohub», dont le nombre de visiteurs a atteint, cette année, 33,5 milliards. Il a enregistré une augmentation de 5 milliards par rapport à 2017 alors que ses clics quotidiens ont dépassé les 100 millions via le système Android et les portables «Samsung».

 

Les Marocains ont occupé, l’année dernière, la quatrième place parmi les pays arabes qui consultent le plus ces vidéos. Selon le site «Iliza», les Marocains visitent beaucoup plus les sites pornos (24 000 par jour) que Google, Facebook ou YouTube. Les mêmes statistiques révèlent que nos concitoyens préfèrent les films X où jouent des stars ainsi que des vidéos de sexe où figurent des mineurs, des enfants et des homosexuels.