Lutte anti-terroriste. BCIJ: trois daechistes arrêtés à Kénitra | www.le360.ma

ع
BCIJ

Le BCIJ, ou le FBI marocain, a évité plusieurs projets d'attentats au Maroc comme dans plusieurs pays alliés dans la lutte contre le terrorisme.

© Copyright : DR

Lutte anti-terroriste. BCIJ: trois daechistes arrêtés à Kénitra

Par Youssef Bellarbi le 11/12/2018 à 09h21 (mise à jour le 11/12/2018 à 10h13)

Trois personnes, soupçonnées d'avoir fait allégeance à Daech, ont été arrêtées ce mardi matin, 11 décembre à Kénitra.

aA

Dans le cadre de ses actions anticipatives de lutte contre la menace terroriste, le Bureau central d'investigation judiciaire, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de surveillance du territoire national, a procédé au démantèlement d'une cellule terroriste ayant prêté allégeance à Daech.

 

Cette opération a eu lieu tôt ce matin du mardi 11 décembre à Kénitra, où ces trois individus, âgés entre 21 et 31 ans, ont été arrêtés.

 

Selon les premiers éléments de l'enquête, les personnes en question sont soupçonnées d'apologie de Daech ainsi que d'incitation à la violence et  de préparation d'actes terroristes dans le Royaume.

Rabat: une affaire d'adultère fait tomber un adepte de Daech

 

Les données disponibles indiquent également qu'une des personnes arrêtées a tenté de rallier les rangs de Daech à la frontière irako-syrienne, actuellement en proie aux violences de ce groupe terroriste, ou dans l'un des prolongements de Daech en Afrique de l'Ouest, avant d'envisager de perpétrer des actions terroristes au Maroc, en coordination avec les autres éléments de cette cellule démantelée ce matin. 

 

Ce suspect a également été en contact permanent avec un autre élément extrémiste, arrêté, lui, à Ait Melloul (à 15 km au sud d'Agadir) le dimanche 9 novembre dernier.

 

Les trois individus seront présentés devant la justice aussitôt l'enquête achevée, sous la supervision du parquet général.