Lutte anti-terroriste : le BCIJ frappe de nouveau | www.le360.ma

ع
BCIJ

Eléments du BCIJ, le bras antiterroriste du Maroc.

© Copyright : AFP

Lutte anti-terroriste : le BCIJ frappe de nouveau

Par Youssef Bellarbi le 06/09/2018 à 09h58 (mise à jour le 06/09/2018 à 11h24)

Le Bureau central d’investigation judiciaire a démantelé, ce jeudi 6 septembre, une cellule terroriste composée de trois membres et s’activant à Tétouan et Agadir. Premiers éléments.

aA

Ils sont âgés de 25-26 ans, il agissaient à Tétouan et Agadir et avaient prêté allégeance à l’organisation terroriste Daesh. Ils viennent d’être arrêtés par les éléments du Bureau central d’investigation judiciaire ce jeudi 6 septembre.

 

Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur précise qu’au moment de l’arrestation, le BCIJ a également saisi des armes blanches, une tenue militaire et des écrits faisant l’apologie de la doctrine extrémiste de Daesh, ainsi que des appareils électroniques.

Le BCIJ démantèle un important réseau de «consuls faussaires»

 

Les premières investigations révèlent que les trois membres de cette cellule projetaient de mener des actions terroristes à l’aide d’explosifs et de produits toxiques.

 

Les suspects seront présentés devant le procureur dès la fin de l’enquête, menée sous la supervision du parquet.