Meurtre d'Imlil. Identité, rôle, objectifs...Kevin Zoller Guervos livre ses secrets | www.le360.ma

ع
Lieu du meurtre des deux touristes scandinaves à Imlil

Les enquêteurs marocains sur les lieux du meurtre des deux touristes scandinaves à Imlil.

© Copyright : DR

Meurtre d'Imlil. Identité, rôle, objectifs...Kevin Zoller Guervos livre ses secrets

Par Youssef Bellarbi le 11/01/2019 à 11h40 (mise à jour le 11/01/2019 à 11h54)

L’entraîneur des auteurs de l'attaque terroriste d'Imlil est soupçonné d'avoir formé des Britanniques à mener des attaques en Europe, a indiqué mercredi, le quotidien "The Times".

aA

Kevin Zoller, l'Hispano-suisse arrêté dans le cadre du meurtre de deux touristes scandinaves à Imlil, et "qui avait reconnu avoir entraîné les deux auteurs de l’assassinat des deux touristes danoise et norvégienne au Maroc le mois dernier, est suspecté d'avoir formé des Britanniques à mener des attaques en Europe", a écrit le quotidien.

 

Arrêté au Maroc le 29 décembre, le mis en cause, âgé de 25 ans, est "soupçonné" d'avoir instruit les quatre hommes qui auraient tué Maren Ueland (28 ans) et Louisa Vesterager Jespersen (24 ans), selon les données du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), rapporte la publication.

 

Selon le journal, une enquête a été également menée en Espagne contre le prévenu, qui a une double nationalité suisse et espagnole. "Nous enquêtons sur ses liens avec l'entraînement d'autres cellules terroristes au Maroc et en Espagne pour qu'il puisse mener des attaques", a déclaré une source proche de l'enquête au journal espagnol El Mundo.

Meurtre d'Imlil. Kevin Zoller Guervos: de nouvelles révélations

 

"Il a peut-être eu des contacts avec des citoyens britanniques et suisses basés en Europe. Il s'est adressé aux gens par le biais des médias sociaux et directement sur la manière de voler des armes, de fabriquer des explosifs et de placer des bombes dans des sites touristiques", a ajouté la même source.

 

Les deux victimes, Maren Ueland et Vesterager Jespersen, ont été assassinées dans la nuit du 17 décembre, près du village d'Imlil, un point de départ apprécié pour des randonnées touristiques vers le sommet du Toubkal, le plus haut d'Afrique du Nord", a relevé le journal. "Dans une vidéo illustrant les meurtres, publiés en ligne, on peut entendre les assaillants promettre leur revanche des combattants soutenus par les États-Unis, après la chute de Hajin, fief de Daech dans l'est de la Syrie", a-t-on précisé.

Exclusif. Acte terroriste d'Imlil. Qui est Zoller, le suspect helvéto-espagnol arrêté par le BCIJ?

 

Le mis en cause, a "comparu la semaine dernière devant un tribunal à Salé près de la capitale marocaine Rabat avec six hommes accusés de préparation d'actes terroristes et d'entraînement de personnes à devenir membres d'organisations terroristes", ajoute le quotidien. Par ailleurs, Kevin Zoller a plaidé coupable et a admis avoir appris aux assassins "comment utiliser des outils de communication, faisant appel aux nouvelles technologies", de même qu'il les a appris au tir pour tuer.

 

Le mise en cause est né en Suisse, d'une mère espagnole et d'un père colombien. Il a grandi à Versoix, une ville de 13.000 habitants située près de Genève. Sa mère, Gema Guervos, a déclaré qu'alors qu'il était âgé de 15 ans, son père était décédé et il avait eu, dès lors, une adolescence troublée.