Mystérieuse mort d’une conseillère communale PJDiste à Imouzzer-Kandar | www.le360.ma

ع
Cadavre-Dessin
© Copyright : Dessin- Mohamed Elkho-Le360

Mystérieuse mort d’une conseillère communale PJDiste à Imouzzer-Kandar

Par Khalil Ibrahimi le 14/04/2019 à 22h08

Kiosque360. Une conseillère communale du PJD à Larache a été retrouvée morte dans une villa à Imouzzer-Kandar. La cinquantenaire était avec un homme que les autorités soupçonnent d’être son amant.

aA

Imouzzer-Kandar, cette paisible ville d’une vingtaine de milliers d’habitants, a connu un vrai drame le 12 avril dernier. Une conseillère communale du Parti de la justice et du développement (PJD) a été retrouvée morte dans la salle de bain d’une villa de location, nous apprend le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum dans son édition du jour.


Le mystère demeure sur les causes de la mort de la cinquantenaire ainsi que sur les circonstances exactes du décès. Selon les premiers éléments, la défunte serait morte électrocutée sous la douche, mais les sources d’Akhbar Al Yaoum pensent qu’elle a été victime d'une crise cardiaque.

 

Le média casablancais précise que c’est un homme d’une soixantaine d’années qui aurait trouvé le corps et prévenu les services de la gendarmerie royale. Originaire de Taza, cet individu, marié et père de famille, aurait passé plusieurs jours avec la défunte dans ladite villa.


Selon l’enquête, la conseillère communale aurait pris un congé pour se rendre dans cette ville du Moyen Atlas en milieu de semaine où elle a retrouvé son accompagnateur. Ils se sont dirigés vers un “semssar” et ont loué une maison.


La victime a profité de l’absence de l’homme, parti chercher le dîner, pour se rafraîchir. Une fois rentré, il a découvert le corps de la femme allongé sous la douche.


À en croire Akhbar Al Yaoum, l’individu, qui n’a pas expliqué la nature de sa relation avec la défunte, risque d’être poursuivi pour adultère.